Analyse GBP/USD : Après l’Eurogroupe, l’IPC UK pourrait apporter plus de volatilité

(ProfesseurForex.com) – L’absence d’accord hier entre la Grèce et ses créanciers à la conclusion de la réunion de l’Eurogroupe, avait légèrement pesé sur la paire GBP/USD.

En effet, elle a reculé quelques pips en dessous du seuil clé des 1.5350, à un point bas à 1.5339 avant de rapidement rebondir au-dessus.

La paire maintient ainsi un biais haussier à court terme avec les 1.55 en ligne de mire tant qu’elle évolue au-dessus des 1.5350.

Ce matin, nous attendons la publication des chiffres de l’inflation de Janvier au Royaume-Uni qui sont attendus en ralentissement, mais nous rappelons que la BoE anticipe un tel ralentissement, voir une baisse à court terme avant une reprise à moyen terme.

Ainsi, la publication d’une inflation en ralentissement aujourd’hui pourrait ne pas surprendre le marché et ne pas avoir d’impact significatif sur la paire, cependant, il y a de place pour une surprise à la hausse comme à la baisse.

Sur le point de vue graphique, GBP/USD reste proche du support 1.5350, sur lequel se trouve aussi actuellement la MMS 100 (H1). Une cassure de ce niveau pourrait relancer la baisse en intraday en direction des 1.5270 et éventuellement 1.5200.

A la hausse, il faudra casser les 1.5440 pour reprendre la marche haussière en direction des 1.5500.

Mis à part ces chiffes de l’IPC UK à 10h30, aucune autre publication influente n’est programmée aujourd’hui.

La paire GBP/USD se négocie actuellement à 1.5360 sur le Forex.

Graphique GBP/USD H1

gbpusdh1Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 21

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>