ANALYSE GBP/USD : La BoE confirme son intention de rehausser les taux alors que de nombreuses banques centrales assouplissent, le GBP monte

(ProfesseurForex.com) – GBP/USD remonte un peu sur le forex dans le sillage de la conférence de presse de Mark Carney faisant site à la publication des nouvelles perspectives d’inflation de la BoE.

Trouvez ici la lettre que le président de la BoE a envoyé au gouvernement Britannique en raison de la baisse de l’inflation ces derniers temps.

Trouvez ici le rapport d’inflation.

Concernant les nouvelles perspectives économiques :

- IPC proche de 0 % pour 2015

- 60 % des composantes de l’IPC sont en hausse mais la baisse des prix Alimentaires et de l’énergie pèsent davantage dans le calcul de l’IPC

- IPC y/y à 2 % dans 2 ans et 2.2 % dans 3 ans (TRES OPTIMISTE, d’ou la hausse du GBP)

- IPC 2015 révisé en baisse à 0.5 % contre 1.4 % précédemment

- La BoE anticipe maintenant un prix du baril en moyenne à 58 $ cette année contre 89 $ précédemment

- La BoE a signifié que le Royaume-Uni n’est pas en déflation et que 2/3 de la baisse de l’IPC sont liés au recul des prix alimentaires et de l’énergie.

-La BoE anticipe 2.9 % de croissance du PIB en 2016 et 2.7 % en 2017

Capture

Capture

Concernant les taux directeurs, Mark Carney a souligné qu’il était plus probable que le prochain mouvement de taux soit une hausse et que cette hausse sera graduelle. Cela suffit apparemment à faire monter la Livre Sterling étant donné la conjoncture globale au sein de laquelle les banques centrales sont plutôt d’avis d’assouplir leur politique monétaire les unes après les autres. #guerre des monnaies…

Le gouverneur a ajouté que si l’on se base sur les prix des marchés, ces derniers anticipent une première hausse des taux directeurs au T3 2016. (Alors qu’il n’y a pas si longtemps certains l’anticipait pour ce début d’année…)

La BoE estime que l’économie Britannique profite d’une solide dynamique sous-jacente et qu’elle va profiter d’une croissance globale qui perdure en dépit des risques géopolitiques. Mais un assouplissement monétaire n’est pas écarté si jamais les risques baissiers grandissent.

Concernant la hausse des salaires (l’un des paramètres clef pour inciter la BoE à relever les taux directeurs), Mark Carney voit cette dernière faire des progrès même si il va falloir confirmer.

Dans l’ensemble, les marchés voient que la BoE est toujours plutôt d’avis de relever les taux directeurs alors que de nombreuses banques centrales (la dernière en date, la Riksbank de Suède) assouplissent leurs politiques monétaires. Cela suffit à faire monter le GBP.

GBP/USD est tout près des 1.5350 sur le forex et si ce seuil est enfoncé, il y a de la place pour un mouvement plus marqué à la hausse.

  • Graphique GBP/USD H1

GBPUSDH4

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × = vingt huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>