Avis de Banque – BCE et EUR : Et si la BCE échouait dans sa promesse ? – Morgan Stanley

(ProfesseurForex.com) – Morgan Stanley note que les différentiels de taux et de rendement continuent d’être contre l’EUR. La hausse du bilan de la BCE peut réduire le rendement des actifs sûrs et la liquidité disponible pour d’autres classes d’actifs plus risqués à l’intérieur et à l’extérieur de l’UEM.

« Une défaillance technique pour augmenter les bilans, liée au manque de l’offre obligataire, pousserait les rendements obligataires de l’UEM encore plus bas, par rapport à une situation où l’offre d’obligations était suffisante pour que les banques centrales de la zone euro mènent leurs opérations d’assouplissement monétaire comme prévu. En conséquence, les banques centrales en deçà de l’expansion de leurs bilans comme prévu, devraient avoir peu d’impact sur la performance de l’EUR.

L’impact sur l’EUR serait positif que dans le cas d’un PIB nominal de l’UEM en expansion à un rythme rapide, ce qui laisserait la BCE repenser sa stratégie expansionniste. Dans ce cas, les différentiels de rendement de l’EUR deviendraient favorables en raison de la demande croissante de capitaux dans la zone euro.

Une raison technique pour la BCE d’échouer dans ses plans d’offrir une expansion du bilan devrait avoir très peu d’impact sur l’EUR. Nous suivrons le programme d’achat de la BCE car il commence en Mars, mais dans l’ensemble nous restons baissiers sur EUR/USD et nous prévoyons 1.05 pour la fin de l’année.« 

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 8 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>