Avis de Banque – EUR/USD : Morgan Stanley explique en détail les facteurs baissiers et conseille de vendre les rallyes

(ProfesseurForex.com) – L’appel de Morgan Stanley pour la correction de USD dans la fin de la semaine dernière est peut-être venu un peu trop tôt, la forte publication des NFP des États-Unis et l’incertitude politique accrue a offert un soutien à la monnaie la semaine dernière.

Cependant, alors que USD corrige, MS pense encore que les risques sont une fois de plus biaisés vers un EUR plus faible, et que le marché baissier de EUR est actuellement en attente.

Les risques de la Grèce :

« L’incertitude demeure en Grèce, où il y a eu quelques signes vers la désescalade, mais aucun accord officiel n’a encore été atteint. Les préoccupations concernant la capacité des banques Grecques à financer demeurent aussi, ce qui devrait maintenir une prime de risque sur EUR, » fait valoir MS.

La divergence des rendements des banques :

« Le graphique ci-dessous montre la divergence des rendements des actifs bancaires en utilisant la base de données du FMI. Les rendements des actifs bancaires dans la Zone Euro sont faibles historiquement et dans les comparaisons internationales. Les banques et d’autres intermédiaires financiers vont chercher des rendements plus élevés sur les actifs et en raison de risques de crédit plus élevés dans la Zone Euro et de la fragilité de la reprise économique attendue, ces rendements plus élevés se trouvent à l’extérieur et pas à l’intérieur de la Zone Euro. Donc, les institutions financières auront une forte incitation à accroître leur avoirs libellées en devises étrangères dans leurs portefeuilles d’actifs. En conséquence, EUR va tomber », ajoute MS.

Les flux transfrontaliers :

« Les flux financiers transfrontaliers au sein de la Zone Euro sont susceptibles de souffrir. La fragmentation est une réalité, ce qui pourrait rendre difficile pour les banques périphériques d’accéder à des fonds d’autres pays de la Zone Euro. Au lieu de cela, les banques sont susceptibles de se concentrer sur les opportunités, gardant l’EUR sous pression constante à la vente« , affirme MS.

Seulement une question de temps :

« En ce qui concerne EUR/USD, les marchés semblent être au milieu d’une correction. Bien que les comptes à effet de levier semblent clôturer quelques positions courtes sur EUR, les intermédiaires financiers et les comptes en argent réel continuent à acheter des actifs libellés de devises étrangères. Dans ce contexte, , il semble qu’il s’agit d’une question de temps avant que l’EUR reprenne à nouveau sa baisse« , projette MS.

Vendez les rallyes :

« Les données économiques ont été un peu plus robustes, mais nous utiliserions tout rallye en EUR sur des données solides comme une opportunité de vente », conseille MS.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × 6 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>