Doit-on faire sortir la Grèce de la Zone Euro ?

grexit29512-thumb-large

(ProfesseurForex.com) – Dernier avocat de poids en date en faveur de la sortie de la Grèce de la Zone Euro, Valéry Giscard d’Estaing. Le président estime qu’avec l’Euro, le pays ne peut pas repartir et prospérer avec l’objectif de rembourser sa dette.

Mais l’Euro baisse, et si comme certains l’avance, nous nous dirigeons vers la parité avec le Dollar, cela devrait permettre à l’industrie Grecque de regagner des parts de marché. Ou bien faut-il une Drachme encore plus dévaluée pour la Grèce?

Cette question, telle un vieux serpent de mer, est plus que jamais au centre des discussions en Europe ces derniers jours.

Il est vrai que nous sommes loin d’une zone monétaire « optimale », au sein de laquelle les capitaux et les travailleurs devraient pouvoir se mouvoir librement afin de rééquilibrer les choses puisque le taux de change ne peut plus tenir ce rôle.

Le fait est que la Grèce pourrait probablement un jour s’accommoder de l’Euro si seulement le pays n’était pas criblé de dette en raison d’une gestion chaotique des finances par l’état, d’une corruption bien connue et d’une évasion fiscale gigantesque.

En l’absence de réformes profondes (Le gouvernement Grec a déclaré la guerre à la corruption et à l’évasion fiscale), une sortie de la Grèce de l’Euro semble indiquée, cette dernière pouvant alors utiliser sa politique monétaire et notamment son taux de change pour équilibrer son économie (et rembourser ses créanciers en monnaie de singe…). Ce qui se traduira in fine par une nouvelle perte de pouvoir d’achat pour les Grecs.

Mais après cet ultime coup de bambou, la Grèce aurait alors une chance de se réindustrialiser car actuellement, avec l’Euro, cela ne semble pas valoir la peine de part les coût non compétitifs qui en résulteraient.

Autre solution, la solidarité Européenne fonctionne et l’on permet à la Grèce de repartir en allégeant au maximum le fardeau de la dette qui plombe toute marge de manœuvre. Il s’agirait d’accéder aux requêtes de la Grèce en liant les remboursements de sa dette à son rythme de croissance. Après tout, peut être que Syrisa peut réellement dépoussiérer ce pays gangrené par les mauvaises pratiques en donnant à l’administration fiscale son indépendance, entre autres…

Le fait est que si la Grèce obtient des conditions favorables, d’autres pays vont vouloir le même traitement. Pourquoi pas au final. Devons nous rester esclaves de la dette et des banques? Il faut rembourser ses dettes, c’est certain, mais il aussi savoir être pragmatique. Qui nous dit que si la Grèce sort de la Zone Euro elle le fera seule ?…

Et puis ce serait l’échec du projet Européen, son projet politique de solidarité entre ses membres. Est-ce que nous voulons une Europe fédérale où un budget commun permettrait de corriger les inégalités de territoire, ou bien une Europe où la concurrence fait rage, les états écrasés et les peuples humiliés ?

Avec l’évasion fiscale de 180 Mds de HSBC par exemple, si l’on confisque cet argent, on règle le problème de la dette Grecque…

Mais la n’est pas la question, il faut donner au nouveau gouvernement Grec sa chance et faire des concessions, au maximum, sinon l’Europe n’a plus aucun sens. La Grèce a probablement compris la leçon et le risque de voir d’autres pays de nouveau attaqués par les marchés est beaucoup trop grand comparé à ce que représente la Grèce, 5 % du PIB Européen. Un éclatement de la Zone Euro alors que la guerre est à nos portes, est-ce vraiment ce que nous voulons?

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. says

    La Grèce monopolise les marchés depuis trop longtemps et la victoire de la gauche radicale est forcément un problème pour l’ensemble des partenaires européens ! Oui la Grèce doit sortir de la zone euro parce que trop d’argent a été dépensé et que si nous plions maintenant face à leur politique , combien viendront demain se demander pourquoi ils ont fait tant d’efforts .

    La Grèce sinon fera sombrer la zone tout entière , relisons le programme économique pour le comprendre
    Fmandon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>