FED : Un discours vide qui ne permet pas d’ajuster les anticipations de hausse des taux directeurs

(ProfesseurForex.com) – Le discours de Janet Yellen a semblé positif quant à la performance de l’économie au cours des 6 derniers mois et ce que nous retenons en priorité de ce témoignage devant le Congrès US, c’est que la présidente de la FED ne parle plus d’ »assurance que les taux resteront bas » mais de « discussions à propos du timing de la hausse des taux directeurs ».

Comme largement anticipé, la FED a signalé une amélioration du marché de l’emploi a plusieurs point de vue et que si l’amélioration économique continue, en direction des prévisions de la FED, le FOMC jugera, une réunion après l’autre, si il est temps de rehausser les taux directeurs. La FED estime que le marché de l’emploi peut encore s’améliorer.

L’inflation semble être le principal point noir, malgré la récente hausse des anticipations d’inflation. En effet, la FED estime que la hausse des taux directeurs sera appropriée lorsqu’elle sera confiante au niveau des anticipations d’inflation. Janet Yellen a aussi déclaré que les impacts de la baisse du prix du pétrole et l’amélioration de l’emploi vont faire remonter les prix. Pour l’instant, la FED est « raisonnablement confiante que l’inflation va retourner vers 2 % à moyen terme ».

D’autre part, tout changement de la forward guidance (« patience »?) signifiera qu’une hausse des taux directeurs est possible à n’importe quelle réunion suivante. Auparavant, Janet Yellen avait signifié que tant que l’expression « patience » restait dans le communiqué, cela signifiait qu’il n’y aurait pas de hausse des taux directeurs au moins lors des deux réunions suivantes..

Pour résumer, lorsque la FED commencera à sérieusement envisager une hausse des taux directeurs, la forward guidance aura été modifiée auparavant mais un changement de guidance ne signifiera pas que la FED agira nécessairement au cours de la deuxième réunion suivante. Donc une hausse des taux directeurs semble à écarter pour les mois d’Avril et Juin. cela rend le Discours un peu Dovish..

Pas grand chose de sensationnel en définitive. La FED reste mystérieuse et continue de se donner de la flexibilité, ce qui laisse les traders dans le flou. D’où la réaction plutôt neutre sur le Forex.

Dans l’ensemble, cela nous paraît Hawkish si l’on s’en tient à la description économique mais il n’y a rien ici qui puisse nous aider à affiner nos anticipations au niveau du timing de la première hausse des taux directeurs au-delà du mois de Juin. Le Dollar recule donc car les mois d’Avril et Juin sont à écarter. #DOVISH

Continuez de suivre le témoignage de Janet Yellen car la séance de questions réponses pourrait apporter une surprise.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>