FOREX : Stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 09 Février

stock_board_489973643_1

(ProfesseurForex.com) – Il y aura de quoi faire au niveau du calendrier économique cette semaine mais aussi au niveau hors calendrier économique avec notamment le G20 des ministres des finances accompagnés des banquiers centraux ou encore les rencontres au plus haut niveau entre la Russie, l’UE et l’Ukraine (A Minsk ce mercredi).

Le risk sentiment pourrait bien avoir son mot à dire si jamais aucun début d’accord n’est en vue. François Hollande a bien spécifié qu’il s’agissait cette semaine de l’une des dernières tentatives de dialogue avant que la guerre totale n’embrase l’Ukraine. Les Etats-Unis font déjà le forcing pour fournir des armes à Kiev. Ambiance…

Le G20 lui même, se déroulant ce lundi à Istanbul, sera probablement très focalisé sur la guerre en Syrie / Irak et celle d’Ukraine. En effet, le plus grand risque pour la croissance mondiale demeure une escalade des conflits en cours.

Plus tard dans le semaine, le calendrier économique reprendra la main sur le sentiment des investisseurs avec le rapport d’inflation de la BoE, les ventes au détail US et la croissance de la Zone Euro pour le 4e trimestre 2014.

Il s’agira de voir si la BoE laisse toujours de côté sa rhétorique Hawkish, si la consommation domestique US peut continuer à soutenir la croissance (comme ce fut le cas au T4) et si la Zone Euro s’éloigne du risque de récession.

Le facteur technique risque aussi d’être important sur EUR/USD étant donné la configuration actuelle. Nous effectuons à 10H30 ce lundi un petit pullback sur la borne basse su canal haussier correctif, et ce seuil, aidé par la MM100 (1h), pourrait rapidement inciter les baissiers à reprendre définitivement la main. Mais un retour à l’intérieur du canal pourrait aussi faire des émules. Surveillez bien les 1.13. Une cassure nette pourrait sonner la fin de la correction.

Comme toujours, n’oubliez pas de garder un œil sur les déclarations des différents banquiers centraux. Powell (FED), Costa (BCE), Debelle (RBA), Carney (BoE), Stevens (RBA) et Fisher (FED, vendredi) sont sur l’agenda.

Étant donné les développements en Ukraine, gageons que la Grèce se fera un peu plus petite cette semaine, pour réfléchir notamment sur la marche à suivre maintenant que les premiers contacts ont été établis. Mais peut être aussi que la Grèce profitera du fait que les dirigeants UE soient absorbés par l’Ukraine pour avancer de nouveaux pions..

Dans tous les cas, gardez en tête que le contexte de fond reste baissier en raison de la divergence monétaire puissante entre la FED et la BCE. Il faudra probablement attendre que les perspectives de croissance.

Dans l’ensemble, le NFP devrait continuer de faire effet sur la paire et la crise en Ukraine pourrait exacerber l’aversion pour le risque et faire reculer davantage la paire. Nous pensons que la correction haussière est finie. Il suffira que les statistiques de la semaine aillent dans notre sens pour que la paire aille marquer un nouveau plus bas selon nous.

Stratégie EUR/USD :

- Vente : Réservé aux clients PFX Premium

- Objectif : Réservé aux clients PFX Premium

- Stop loss : Réservé aux clients PFX Premium

  • Graphique EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>