Grèce: La BCE met la pression sur Athènes et isole la Grèce, avec un délai de 15 jours pour arranger la situation

(ProfesseurForex.com) – Contre toute attente, la banque centrale européenne a annoncé hier soir qu’elle n’accepterait plus les obligations d’Etat grecques dans le cadre de ses opérations de financement, une décision qui reporte sur la banque centrale d’Athènes le poids du financement des banques grecques et isole la Grèce à moins qu’elle ne parvienne à un accord avec ses créanciers.

Cependant, un accord semble difficilement atteignable, la BCE ayant précisé que  « Cette décision a été prise car il n’est pas possible aujourd’hui d’envisager une conclusion satisfaisante des négociations » sur la restructuration de la dette grecque.

Pour se refinancer, les banques grecques ne pourront désormais plus compter que sur une ligne de crédit d’urgence (ELA) octroyée par la Banque de Grèce, après autorisation préalable de la BCE.

La BCE a autorisé hier le renouvellement de cette ligne d’urgence, mais seulement pour une durée de 15 jours. Or, le nouveau ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, qui a rencontré hier le président de la BCE Mario Draghi à Francfort, espérait obtenir un financement de 10 milliards d’euros pour trois mois de la part de la BCE, le temps de négocier un nouvel accord général sur la dette grecque…

Dans ces conditions, et sauf accord rapide, on voit mal comment la Grèce pourrait éviter le défaut de paiement à court terme…

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = onze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>