Grèce: L’OCDE apporte son soutien à Athènes mais aucun accord n’est en vue pour le Conseil Européen de demain

(ProfesseurForex.com) – La Grèce continue de négocier avec ses créanciers, et le premier ministre Alexis Tspiras a déclaré aujourd’hui que son pays est déterminé à mettre en place des réformes, mais qu’il souhaitait décider de la méthode, sans se voir imposer de consignes extérieures (européennes).

Tspiras discuterait actuellement avec Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE, qui a affirmé que l’OCDE soutiendra le programme des réformes de la Grèce.

Aujourd’hui, les ministres des Finances de la zone euro se réunissent à Bruxelles en urgence au sujet du dossier grec. Cette étape cruciale des négociations doit permettre à Athènes de présenter ses propositions de sortie de crise à ses partenaires européens, dans l’objectif d’un compromis…

Les pays européens, Allemagne en tête, veulent de leur côté qu’Athènes respecte le programme actuel de désendettement et de réformes structurelles, alors que les nouveaux dirigeants grecs souhaiteraient abandonner l’austérité et à restructurer la dette de leur pays (320 milliards d’euros, soit 175% du PIB de la Grèce).

Dans tous les cas, il semble qu’aucune décision concrète sur le dossier de la dette grecque ne pourra être adoptée lors du Conseil européen de demain, car toute proposition économique présentée par la Grèce doit être soumise à la « troïka ».

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 5 = quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>