ANALYSE EUR/USD : La consolidation domine, la volatilité reviendra peut être lors de la publication des indices PMI

(ProfesseurForex.com) – Peu de mouvements en définitive sur EUR/USD. La consolidation l’emporte avec un biais toujours plutôt baissier comme nous pouvons le voir au travers du nouveau plus marginal du jour.

La paire avait rebondit légèrement devant les chiffres du chômage espagnol et les très bonnes ventes au détail Allemande mais depuis la cassure des 1.1262, la paire a de grandes peines à rebondir sérieusement.

C’est plutôt du côté des commodity currencies qu’il faut se pencher en ce début de semaine. Après la hausse de AUD dans le sillage du statu quo monétaire de la part la RBA, il y a de bonnes chances que CAD s’apprécie aussi après la décision de la BoC (probablement un statu quo aussi).

On observe aussi USD/JPY qui recule, probablement en raison du gouvernement qui a publiquement signifié ne pas vouloir USD/JPY progresser davantage. Allons nous descendre davantage ? Il y a un risque. Méfiance. Mais devant la divergence monétaire, les sorties de capitaux de la part des investisseurs Japonais et les élections à venir, nous pensons que les creux sont à acheter.

Concernant EUR/USD, il faudra attendre les indices PMI du secteur des services pour voir un peu plus d’action. Notons que pour l’instant, les bonnes statistiques Européennes ne parviennent pas à soutenir l’Euro bien longtemps. L’indice ISM US, le rapport ADP et les allocutions des gouverneurs de la FED sont à surveiller.

Gardons un œil sur Janet Yellen ce soir d’ailleurs…

EUR/USD évolue actuellement autour de 1.1190 sur le forex.

  • Graphique EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois − 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>