ANALYSE EUR/USD : Les haussiers font durer le plaisir grâce aux gouverneurs de la BCE

(ProfesseurForex.com) – Le Dollar reste sous pression après une semaine qui a remis les pendules à l’heure pour le billet vert. Le gouverneurs de la FED et de la BCE sont à la manœuvre aujourd’hui avec des propos de part et d’autre de l’Atlantique qui favorise la hausse de EUR/USD.

Bullard (FED) a déclaré que la FED pourrait devoir rehausser le taux directeur plus qu’anticipé si ils attendent trop longtemps.

Mester (FED) a quant à elle déclaré que le mois de Juin restait un possibilité quant à la hausse des taux directeurs.

Noyer (BCE) a signifié que le QE pour être augmenté ou -diminué- si nécessaire. Le gouverneur a aussi semblé vouloir suggérer que le taux de change de l’Euro ne devrait pas baisser davantage (c’est notre interprétation).

Visco (BCE) a lui déclaré que le QE sera réduit si jamais la stabilité des prix est atteinte.

Puisque EUR/USD remonte aujourd’hui, il apparaît que la perspective d’une réduction du QE pèse davantage dans la balance qu’une éventuelle hausse des taux directeurs US dès le mois de Juin.

Maintenant c’est Mario Draghi que tout le monde attend. Le président de la BCE s’exprimera à 15h devant la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement Européen.

Le gouverneur Fisher (FED, vice-président)) s’exprimera plus tard à 17h20.

D’un point de vue graphique, l’érosion du dernier retracement important de Fibonacci semble suggérer que les haussiers prolongent le plaisir. Mais gageons que les baissiers sauront s’imposer sur les 1.10.

EUR/USD évolue actuellement autour de 1.09 sur le forex.

  • Graphique horaire

EURUSDH1

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ cinq = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>