Analyse EURUSD : L’euro amorce une période de consolidation, résistance clé à 1,067$

Please add a description for the image.

(DailyFX.fr) - Le short squeeze observé sur la paire EURUSD jeudi matin a permis à l'euro de grimper jusqu'aux 1,0683$ après la publication des ventes au détail aux Etats-Unis, qui ont reculé de 0,6 % en février.

L'action des prix depuis 24 heures suggère le début d'une période de consolidation sur le marché alors que la monnaie unique a perdu plus de quatre figures contre le dollar US entre lundi et jeudi matin.

Vers 10h CET, la parité euro-dollar s'échange à 1,0618$ après avoir glissé jusqu'aux 1,0563$ plus tôt ce matin. Les opérateurs vont scruter la publication de l'indice de confiance des consommateurs de l'Université de Michigan à 15h CET. Cet indicateur avancé est attendu en hausse à 95,7 pour le mois de mars par rapport à 95,4 en février (révisé en hausse de 93,6). Nous rappelons aux traders que cet indice est corrélé à la consommation privée aux Etats-Unis, qui représente environ 70 % du Produit intérieur brut (PIB) du pays. Les investisseurs vont donc scruter cette publication afin de mieux établir leurs attentes en matière de croissance économique pour le premier trimestre.

Sur le plan technique, les cours de l'EURUSD sont sortis d'un canal baissier jeudi et évoluent sans tendance claire depuis. Nous avons identifié une résistance clé à 1,067$ ce matin, seuil qui doit être surveillé durant la séance boursière aux Etats-Unis cet après-midi. En dessous des 1,067$, il est possible qu'un indice de confiance supérieur aux attentes entraîne une nouvelle baisse jusqu'aux 1,055$ avant le week-end. Une telle réaction laisserait envisager un retour vers les 1,05$ au début de la semaine prochaine. A contrario, un dépassement des 1,067$ serait un signal de hausse sur le court terme qui pourrait permettre à l'euro de remonter vers les 1,08$.

Analyse technique EURUSD

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please add a description for the image.


original source