Avis de Banque – EUR : BNP Paribas conseille de suivre les flux et de vendre l’Euro

(ProfesseurForex.com) – BNP Paribas note que comme la BCE se prépare à lancer son programme d’assouplissement quantitatif à grande échelle ce mois, certains participants du marché s’interrogent sur la raison d’une faiblesse supplémentaire sur l’EUR, faisant valoir que l’«effet d’annonce» a été largement intégrée dans les prix et que le rebond dans les données de la zone euro suggère que le monnaie peut avoir fait un creux. Nous sommes en désaccord. Tout d’abord, le QE de la BCE va se chevaucher avec le resserrement de la Fed et de la BoE, ce qui implique que nous n’avons pas vu la fin de la divergence politique. Deuxièmement, même en l’absence de futures surprises de la BCE cette année, l’expérience de la Fed avec l’assouplissement non conventionnel suggère que « l’effet de flux » d’assouplissement quantitatif peut aussi être un facteur majeur de large faiblesse de la monnaie à condition qu’il ancre les rendements nominaux et soulève les anticipations d’inflation.

Enfin, d’un point de vue tactique de trading, nous notons ce qui suit :

* Les données positives devraient offrir peu d’aide à l’EUR en l’absence du soutien des rendements. Au lieu de cela, nous plaidons pour la vente de l’EUR face aux monnaies avec de forts liens économiques avec la zone euro et/ou utilisant EUR comme monnaie de financement.

* Les données de flux de portefeuille, en particulier les achats d’actifs étrangers par les investisseurs de la zone euro restera un indicateur clé pour l’EUR. De même, l’analyse de positionnement de BNP Paribas devrait indiquer l’ampleur du carry trade financé par EUR.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq − = 1

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>