EURUSD : L’euro réagit peu à l’enquête ZEW, la Grèce continue à inquiéter

Please add a description for the image.

(DailyFX.fr) - Les cours de l'euro-dollar (EUR/USD) stabilisent après la publication de l'enquête ZEW sur le sentiment économique en Allemagne ce matin. Malgré la baisse inattendue des anticipations des analystes financiers sur l'état de la conjoncture allemande pour les six prochains mois, l'euro réagit très peu à cette statistique étant donné que les opérateurs ne craignent pas un fléchissement dans la première économie européenne en 2015.

En effet, l'indice mesurant le jugement des investisseurs sur la situation actuelle ressort en forte hausse à 70,2 en avril pour atteindre un plus haut de quasiment quatre ans. Les incertitudes dans l'économie mondiale (ralentissement en Chine) ainsi qu'au sein de la zone euro (la Grèce) temporisent le sentiment des analystes financiers, mais l'optimisme dans la première économie européenne est toujours présente.

Calendrier économique Forex

Alors que les cours de l'EURUSD rebondissent un peu vers 11h30 CEST, l'euro pourrait continuer à perdre du terrain dans les heures qui viennent pendant que les spéculateurs vendent la monnaie unique après les dernières annonces assez inquiétantes en Grèce. Le gouvernement grec a exigé aux entreprises et administrations publiques de transférer leur excédent de trésorerie à la Banque de Grèce afin d'éviter une asphyxie complète du système bancaire grec ce printemps.

Selon l'agence Bloomberg ce matin, la Banque centrale européenne (BCE) pourrait durcir ses exigences de collatéral pour la fourniture de liquidités d'urgence aux banques grecques. Ces établissements ne peuvent accéder aux liquidités de la BCE que par le biais de l'ELA, dont le plafond a été relevé de 700 millions d'euros à 71,8 MdsE le 1er avril. Si la BCE durcit réellement ses exigences de garantie en augmentant la décote des titres apportés en collatéral par les banques grecques, les tensions sur les taux obligataires grecs pourraient s'intensifier dans les prochains jours.

Le spectre d'un credit crunch en Grèce devrait continuer à peser sur l'euro à l'approche de la réunion critique de l'Eurogroupe ce vendredi, réunion durant laquelle les ministres européens des Finances pourraient trouver un accord-cadre avec le gouvernement grec. Un tel accord est nécessaire pour qu'une nouvelle tranche d'aide de 7,2 milliards d'euros soit débloquée, ce qui permettrait à la Grèce d'assurer le remboursement de ses dettes dues aux créanciers domestiques et internationaux ce printemps.

Pour l'euro-dollar, le risque de défaut de l'Etat grec ainsi que la perspective d'une sortie de la Grèce de la zone euro limite le potentiel de hausse sur le marché. Pour l'instant, notre biais est négatif sous les 1,074$ avec un objectif de cours à 1,0625$ pour les séances qui viennent. Nous pensons toutefois qu'il faudra attendre la deuxième moitié de la semaine avant d'adopter une vraie conviction sur l'EURUSD en swing.

Analyse technique EUR/USD

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please add a description for the image.


original source