EURUSD : L’euro sans direction claire après les PMIs, stratégie de breakout avec l’Ichimoku

Taux de change EURUSD

(DailyFX.fr) - Malgré les chiffres décevants du secteur privé européen ce matin, l'euro continue à s'échanger aux alentours des 1,075$ vers midi, le marché étant toujours indécis pendant que les opérateurs attendent des annonces claires concernant la Grèce à l'approche de la réunion de l'Eurogroupe vendredi.

Avec la nouvelle contraction dans le secteur manufacturier français et le ralentissement de l'activité du secteur des services, l'indice "flash" composite de la France a reculé de 51,5 à 50,2 en avril, soit un plus bas de trois mois. L'euro s'est initialement mis à baisser suite à la publication des indices PMI français à 9h CEST, et la paire EUR/USD s'est repliée jusqu'aux 1,0665$ dans le sillage de la publication en Allemagne, qui a également déçu. Alors que les traders s'attendaient à une accélération de l'activité du secteur privé outre-Rhin, les indices PMI indiquent plutôt un ralentissement dans les secteurs manufacturier et non-manufacturier en avril. De même pour l'ensemble de la zone euro, l'indice PMI composite s'inscrit à 53,5 contre 54,0 le mois dernier.

Calendrier économique : Les PMI de la zone euro déçoivent

Calendrier économique Forex

De nouvelles rumeurs concernant la Grèce à la veille du sommet de l'Eurogroupe

D'après le quotidien grec Kathimerine, le gouvernement grec envisagerait de demander au Mécanisme européen de stabilité (MEC) de racheter les titres de dette grecs détenus actuellement par la Banque centrale européenne (BCE), le but étant de permettre à la Grèce de rembourser ses dettes cet été. L'Etat grec fait face à d'importantes échéances dans les semaines qui viennent, et il devrait rembourser à la BCE 7,56 milliards d'euros entre juillet et août. Le gouvernement grec souhaite clairement négocier un accord sur le remboursement de ces dettes avec le MES comme il l'a fait pour les crédits accordés par le Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Sachant que la BCE serait en train d'étudier une augmentation de la décote des titres apportés en garantie par les banques grecques, l'euro réagit positivement aux rumeurs ce matin, qui suggèrent que le gouvernement grec voudrait réduire sa dépendance vis-à-vis de la banque centrale. Les banques helléniques sont actuellement dépendantes du dispositif de liquidités d'urgence (ELA) dont le plafond a été relevé de 1,5 milliards d'euros à 75,5 MdsE hier.

Analyse technique de l'EURUSD - L'ichimoku plaide pour la prudence jusqu'à ce qu'un signal soit donné

Hier, nous avons évoqué une résistance importante pour l'EURUSD à 1,08$. Alors que les cours ont reculé de 140 pips depuis ce seuil, l'euro est toujours coincé dans une zone de neutralité et s'échange à 1,075$ vers midi. En s'intéressant à l'indicateur Ichimoku, nous remarquons que cette zone de neutralité est matérialisée par la Kijun (résistance à 1,0785$) et la Tenkan (support à 1,0683$). Nous recommandons désormais d'attendre une sortie de la zone comprise entre les 1,066$ et les 1,08$ avant d'établir un biais directionnel ferme.

Scénario haussier : l'EURUSD dépasse les 1,08$ pour remonter vers les 1,09$ voire les 1,10$ en extension.

Scénario baissier : l'EURUSD clôture en dessous des 1,066$ (confirmation en D1), annonçant une reprise de la tendance baissière avec un objectif à 1,05$

Analyse technique EURUSD Ichimoku

Graphique préparé par Adrian Raymond via Marketscope 2.0

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please add a description for the image.


original source