Grèce: Les 6 fausses idées qui entourent le dossier grec, selon le Financial Times

(ProfesseurForex.com) – Dans un article publié hier, le Financial Times expose les 6 « mythes » qui entourent le dossier de la crise grecque et de son influence sur l’Euro :

Mythe 1 : Une sortie de la Grèce de la Zone euro aiderait l’Europe

Une sortie de la Grèce de la Zone euro pourrait avoir des conséquences calamiteuses pour le pays et ainsi amoindrir la portée des discours populiste anti Europe ailleurs dans la Zone Euro. Cependant, l’adhésion à la Zone Euro perdrait alors son caractère irrévocable, créant un dangereux précédent.

Mythe 2 : Une sortie de la Grèce de la Zone euro aiderait la Grèce

Certains pensent qu’un retour au Drachme et une dévaluation offrirait un chemin facile vers la prospérité, mais la Grèce ne peut pas facilement augmenter la production de biens et de services compétitifs à l’international.

Mythe 3 : Tout est de la faute de la Grèce

Personne n’a forcé qui que ce soit à prêter à la Grèce, et ce sont les prêteurs « stupides » qui perdent de l’argent…

Mythe 4 : La Grèce n’a rien fait pour arranger la situation

La Grèce a mené d’énormes ajustements de politique fiscale et a mené de difficile réformes, bien que cela ne suffise pas.

Mythe 5 : La Grèce va rembourser au final

L’effacement de la dette grecque semble inévitable…

Mythe 6 : Un défaut de paiement de la Grèce entrainerait automatiquement une sortie du pays de la Zone euro

Des solutions peuvent en effet être trouvées pour gérer un défaut de paiement grec sans que le pays ne sorte de la Zone euro, mais dans ce cas, les conséquences pourraient être inattendues, et les craintes de contagions exacerbées.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>