NZDUSD : Point haut potentiellement fait, trois choses à suivre pour trader le kiwi

Taux de change dollar néo-zélandais

(DailyFX.fr) - Le dollar néo-zélandais décroche suite à des commentaires de la part du gouverneur adjoint de la banque centrale néo-zélandaise (RBNZ) sur une possible baisse des taux en Nouvelle-Zélande, et nous pensons que la paire NZDUSD devrait continuer à reculer dans les séances qui viennent.

Nous avons recommandé de vendre le NZDUSD le 10 avril et avons réaffirmé notre biais baissier sur le kiwi hier en invitant les traders à passer à la vente sous les 0,773$. Après deux semaines d'attente, cette stratégie porte enfin ses fruits aujourd'hui.

Rien n'empêche que le NZDUSD se stabilise sachant que le dollar américain est actuellement sans tendance et est sous pression contre certaines devises depuis une semaine. Mais si le billet vert devait se remettre à monter à l'approche de la fin du mois, la baisse du NZDUSD devrait s'accélérer. Nous rappelons que notre objectif pour l'année 2015 se situe à 0,65$.

Afin d'assurer le suivi de notre stratégie de vente du dollar néo-zélandais, nous vous proposons trois éléments technique et fondamental à suivre dans les séances qui viennent.

1. Résistance hebdomadaire et divergence cachée sur le NZDUSD

Alors que certains traders ont établi des stratégies d'achat sur le NZDUSD afin de trader un semblant de double bottom sur les 0,72$, nous pensons qu'il s'agit d'un piège avec un échec désormais évident sous une zone technique qui fait désormais office de résistance (premier graphique). Si nous attentes d'avèrent justes, la paire devrait retomber sur les 0,72$ avec la présence d'une divergence baissière cachée sur le Disparity Index (deuxième graphique).

Graphique 1 : Le NZDUSD échoue sous un ancien support qui fait désormais office de support

Analyse technique NZDUSD

Graphique préparé par Adrian Raymond via Marketscope 2.0

Graphique 2 : La divergence baissière cachée du Disparity Index sera à valider dans les prochaines séances

Analyse technique NZDUSD

Graphique préparé par Adrian Raymond via Marketscope 2.0

2. Sentiment des traders particuliers sur le dollar néo-zélandais

Le nombre de traders particuliers à la vente du NZDUSD a récemment augmenté alors que le dollar néo-zélandais progressait contre son homologue américain. Mais le nombre de trades à l'achat enregistré sur les plateformes de FXCM a rebondi mercredi lorsque les cours ont commencé à se retourner sous la résistance évoquée ci-dessus. Il se peut que ces traders se mettent à acheter le repli du dollar néo-zélandais avant le week-end, et une inversion du Speculative Sentiment Index (SSI) d'acheteur à vendeur signalerait un potentiel supplémentaire de baisse pour le NZDUSD.

Voici le dernier rapport du SSI, datant du 22 avril à 18h CEST :

Le ratio de positions achat / vente sur le NZDUSD s’est établi à -1,48 soit 40 % des traders qui sont à l'achat. Hier, le ratio était de -1,76, et les positions ouvertes des traders particuliers étaient de 36 % à l'achat. Les positions à l'achat ont augmenté de 7,9 % par rapport à hier et sont de 11,7 % au-dessus des niveaux de la semaine dernière. Les positions à la vente ont diminué de 9,1 % par rapport à hier et sont de 36,5 % au-dessus des niveaux de la semaine dernière. L’exposition des clients FXCM (open interest) a baissé de 2,9 % par rapport à hier et se situe de 26,4 % au-dessus de la moyenne mensuelle. La combinaison d'informations fournies par le SSI donnent actuellement des perspectives incertaines sur le NZDUSD.

Speculative Sentiment Index de FXCM - NZDUSD

Speculative Sentiment Index de FXCM

3. Réunions du FOMC et de la RBNZ le 29 avril

En plus de la première estimation du Produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis du premier trimestre, qui influencera l'évolution du NZDUSD via son impact sur le dollar américain, les traders du NZDUSD devront suivre les annonces des taux d'intérêt de la Réserve fédérale (Fed) et de la RBNZ le soir du 29 avril. Ensemble, ces trois annonces pourraient déterminer la tendance du NZDUSD pour le mois de mai même s'il faudrait attendre le rapport mensuel sur l'emploi non-agricole aux Etats-Unis le 8 mai pour pouvoir mieux établir des prévisions sur l'USD le mois prochain.

Après les commentaires du gouverneur adjoint de la RBNZ, John McDermott, concernant une possible baisse des taux d'intérêt de la banque centrale en cas d'un infléchissement de la demande domestique et de l'inflation en Nouvelle-Zélande, la RBNZ risque d'adopter un ton beaucoup plus prudent suite aux derniers chiffres de croissance en Chine, qui ont confirmé un ralentissement économique au début de l'année. Nous avons déjà évoqué le risque sur l'inflation en Nouvelle Zélande avec le ralentissement continu de l'activité économique chinoise, et nous sommes toujours de l'opinion que cela pourrait obligé la RBNZ à abaisser son taux driecteur de 25 points de base cette année.

Ci-dessous se trouvent toutes les publications à suivre dans les prochaines séances.

Calendrier économique pour trader le NZDUSD

Calendrier économique Forex

Source : DailyFX.fr

Comment trader le NZDUSD ?

Pour ceux ayant suivi notre recommandation de vente au-dessus des 0,77$, on peut désormais commencer à sécuriser les positions en abaissant les stops au prix d'entrée (ou en léger gain). La paire a cassé un support important à 0,763$ ce matin, et ce seuil pourrait désormais faire office de résistance. Notre première cible (0,76$) est déjà atteinte, et nous invitons les vendeurs en position à maintenir leurs positions pour viser les 0,75$ voire les 0,74$ en extension avant la réunion de la RBNZ.

Pour les traders souhaitant vendre suivant la confirmation du double top sur les 0,773$, les 0,758$ et les 0,763$ sont deux seuils susceptibles d'être vendus. Ajustez vos stops en fonction du ratio risque / rendement que vous souhaitez appliquer pour viser les objectifs cités ci-dessus.

Analyse technique NZDUSD

Graphique préparé par Adrian Raymond via Marketscope 2.0

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please add a description for the image.


original source