PETROLE : Un accord avec l’Iran va-t-il vraiment faire chuter de nouveau le prix du baril ?

IRAN_-_0325_-_Petrolio_Asia

(ProfesseurForex.com) – Il y a beaucoup de spéculations à propos de l’accord avec l’Iran à propos de son programme Nucléaire, les marchés voulant savoir si les sanctions seront levées.

Il s’agit bien évidemment de savoir si le pays possédant les troisièmes réserves de pétrole du monde et les premières en gaz va retrouver un accès aux marchés occidentaux.

L’Iran possède 30 M de barils déjà raffinés qui peuvent être immédiatement disponibles sur le marché. Cela représente un an de production de la part de l’OPEC…

Mais faut-il vraiment craindre qu’une levée des sanctions va faire plonger le prix du baril encore plus bas à court terme ?

Peut être pas et voici 3 raisons valables :

1- La deadline du 31 Mars n’était pas une vraie deadline

Il s’agissait seulement d’un cadre temporel de travail. Toutes les parties prenantes P5+1 et l’Iran ont jusqu’à la fin du mois de Juin pour produire un accord final. L’Iran n’est pas sous pression. C’est plutôt le cas pour les USA où le Congrès va devoir donner son aval. Le lobby Juif veille et lorsque l’on voit la position du premier ministre Israëlien, il y a de quoi imaginer qu’il n’y aura pas d’accord..

2- Si les Iranien ne font pas assez de concessions, les négociations pourraient ne pas aboutir

Si l’Iran laisse penser via ses désideratas que l’obtention de la bombe reste sur son agenda, nous pourrions plutôt observer une augmentation des sanctions.

3- Les leaders du 05+1 ont l’intention de réduire les sanctions « progressivement »

Même si un accord est signé, cela va prendre du temps pour que l’Iran parvienne à convaincre le monde que son programme nucléaire est « pacifique ». Les sanction seront relevées progressivement.

Ayant tout cela en tête, il n’est pas sûr que lundi, lorsque la cotation du baril reprendra, nous observerons une baisse marquée. Mais qui sait, peut être que la perspective d’une détente durable avec l’Iran suffira à faire baisser les prix, même si ces 30 M de stocks de barils de pétrole ne se déferleront pas d’un coup sur le marché.

Gardons en tête qu’une nouvelle baisse du pétrole serait plutôt haussier pour le Dollar.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = seize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>