Zone Euro : Les indices PMI pointent vers un ralentissement de la croissance en ce début de 2ieme trimestre

(ProfesseurForex.com) – La croissance de la Zone Euro ralentit en ce début de deuxième trimestre, plombée par la France…

Informations clés :

- L’Indice PMI Flash Composite de l’Activité Globale dans l’Eurozone s’inscrit à 53.5 (54.0 en mars). Plus bas de 2 mois.

- L’Indice PMI Flash de l’Activité dans le Secteur des Services de l’Eurozone s’inscrit à 53.7 (54.2 en mars). Plus bas de 2 mois.

- L’Indice PMI Flash de l’Industrie Manufacturière dans l’Eurozone s’inscrit à 51.9 (52.2 en mars).Plus bas de 2 mois.

- L’Indice PMI Flash de la Production Manufacturière de l’Eurozone s’inscrit à 53.1 (53.6 en mars). Plus bas de 2 mois

Le ralentissement de la croissance observé en avril suscite une énorme déception. Contrairement aux attentes, le programme d’assouplissement quantitatif de la BCE n’a pas encore réussi à stimuler la reprise naissante observée en début d’année.

Il est cependant trop tôt pour parler de véritable repli de la croissance et pour tirer des conclusions définitives sur l’efficacité de la politique de relance. Bien qu’en recul par rapport au plus haut de 11 mois enregistré en mars, l’indice PMI se maintient à un niveau supérieur à la moyenne observée au premier trimestre et signale une croissance plutôt solide de l’économie de la zone euro (0,4 %) au début du deuxième trimestre.

L’enquête signale également la plus forte croissance depuis août 2007 en dehors du noyau francoallemand, ce qui donne à penser que les mesures de relance se propagent à la « périphérie ».

Le ralentissement enregistré en avril résulte du repli des taux d’expansion en Allemagne et en France, la croissance française affichant une quasi-stagnation liée principalement à une accélération de la contraction dans l’industrie manufacturière.

Souvent préoccupés par la situation en Grèce, les entreprises et leurs clients semblent réfractaires à toute prise de risques, ce qui pourrait expliquer la baisse de la demande. Toutefois, les mauvaises performances de la France semblent refléter un malaise plus profond. Après un début d’année prometteur, l’économie française montre en effet peu de signes d’amélioration

Bref, des chiffres qui vont peser sur l’Euro avant la clôture.

CDQv7L4UMAAyvIC

Spread entre ISM et PMI:

CDSIrBAXIAA0jT8Capture

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× quatre = 28

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>