ANALYSE EUR/USD : L’Euro résiste grâce à quelques espoirs d’obtenir un accord avec la Grèce

Série thématique : La stratégie de Lisbonne

(ProfesseurForex.com) – Le Dollar continue de pousser et affiche un beau rallye depuis quelques jours.

Le fait que la BCE augmente le QE à court terme, que Janet Yellen s’attende toujours à une hausse des taux directeurs d’ici la fin de l’année, la stabilisation des taux d’emprunt et du prix du baril, permettent au Dollar de se refaire une santé. La correction haussière sur EUR/USD ne semble plus être qu’un mauvais souvenir.

Seul énigme à court terme : La Grèce…

Il semblerait que l’on avance petit à petit. Il reste du temps avant le 05 Juin (La Grèce a signifié qu’elle allait faire défaut auprès du FMI si elle n’obtenait pas d’aide d’ici là). Mais le temps presse et l’on sent que les lignes se resserrent. Chacun fait des concessions et apparemment, il ne reste plus que la question de la TVA qui coince vraiment.

Jean Claude Juncker, le président de la Commission Européenne a haussé le ton aujourd’hui en affirmant qu’un accord doit être trouvé avant le 05 Juin. En effet, un défaut, même minime auprès du FMI, ferait chuter fortement la valeur de la dette Grecque. Et si la BCE décide alors que la dette Grecque ne peut plus être apportée en collatéral contre de nouveaux financements pour les banques Grecques, les marchés vont trembler. Nous serons alors tout près d’une sortie de la Grèce de la Zone Euro, au grand bonheur de l’Allemagne et d’autres pays peu « raisonnables ».

Mais nous avons le sentiment que les choses avancent, et les marchés aussi. Le fait que EUR/USD reste résilient alors que le Dollar a continué de progresser face à d’autres monnaies telles que JPY, GBP ou NZD en est la preuve.

Si la Grèce parvient à un accord, EUR/USD pourrait remonter. Ce sera alors sûrement l’occasion de vendre de nouveau à meilleur compte. Car rappelons que le problème épineux de la dette Grecque restera toujours en suspend… La Grèce ne peut pas rembourser sa dette telle qu’elle existe aujourd’hui.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSDH4

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. Delvert says

    Bonjour,
    J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi un apaisement de la situation grecque soutiendrait l’euro.
    A première vue cela pourrait sembler logique, mais les monnaies ne réagissent-elles pas aux écarts de taux observés de part et d’autre de l’Atlantique ?
    Or, une amélioration de la situation grecque, en rendant les placements en euros moins risqués, n’aurait-elle pas pour conséquence de faire baisser les taux européens ?
    Ou alors, ce serait une question de couverture ?
    Pourriez-vous nous éclairer ?
    Merci

  2. says

    Si la Grèce trouve un accord, il n’y a bien que les taux Grecques qui s’apaiseront. Les taux des autres pays de la Zone Euro sont déjà très bas. Il n’y a pas beaucoup de marge pour qu’une baisse des taux puissent plomber l’Euro en réalité. Nous avons potentiellement touché un point bas sur les taux Européens. Le risque est à la hausse pour les taux et la BCE veillera à ce qu’ils restent bas.

    Donc on achètera l’Euro sur la bonne nouvelle peut être pour saluer le fait que l’on ait pas sacrifié la Grèce sur l’autel de l’austérité. C’est déjà ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× six = 42

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>