FOREX : Stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 04 Mai

The shadow of the logo of Euro is seen on a U.S. one dollar note in this picture illustration taken in Madrid

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD a amorcé un puissant retournement la semaine passée dans le sillage des chiffres de croissance US et du FOMC. Le PIB US a stagné d’un trimestre sur l’autre et la FED signale toujours pas son intention de rehausser les taux directeurs.

Tout continuera de dépendre de l’évolution de l’activité économique. Rappelons que la FED n’a jamais rehaussé ses taux directeurs alors que les statistiques étaient sur la pente descendante. Il va donc falloir que observer du vert de manière soutenu dans le calendrier économique US au cours des prochains mois afin que le mois de Septembre reste une option crédible aux yeux des investisseurs.

Et nous aurons justement cette semaine deux statistiques majeur. L’indice PMI/ISM du secteur des services US et le rapport NFP. Alors que les exportations ne sont pas au beau fixe, les marchés s’attendent à ce que le secteur des services (donc la consommation domestique, qui représente 70 % de la croissance US) fasse bonne figure. Mais ne soyons pas trop optimiste..

Mais cela sera probablement rapidement éclipsé par le rapport NFP. En effet, les sentiment de marché a commencé à tourner suite au dernier rapport NFP qui s’était établit bien en-dessous du consensus. Le Dollar risquerait de corriger davantage en cas de chiffre « soft », cad en-dessous de 200 K.

Il faudra aussi surveiller les discours des différent banquiers centraux. Comme toujours, les gouverneurs de la FED vont se relayer toute la semaine suivant le dernier FOMC et peut être apporter des précisions importantes concernant le timing de la hausse des taux directeurs.

Soyons particulièrement attentifs à la participation de Janet Yellen à une conférence organisée par le FMI en milieu de semaine. Mais les gouverneurs de la BCE prendront aussi la parole et il faudra surveiller le langage employé vis-à-vis de la Grèce. Cette dernière espère un déblocage rapide des fonds… Nous en saurons plus lors du prochain Eurogroupe au sein duquel Mr Varoufakis, le ministre des finances Grec sera finalement présent.

N’oublions pas non plus de surveiller les élections générales en Angleterre. Le GBP pourrait se révéler être un driver sur le forex. La production industrielle Allemande devrait aussi avoir son mot à dire.

Dans l’ensemble, nous tablons sur la hausse de EUR/USD cette semaine. EN effet, depuis le breakout des 1.1050 la semaine passée, nous avons fortement révisé nos anticipations pour la paire qui a probablement marqué un point bas à court / moyen terme.

Il y a des chances pour que la ralentissement économique US continue de se traduire par des chiffres économiques très mitigés cette semaine et tant que nous n’aurons pas la preuve que la croissance a de bonnes chances de repartir au second trimestre, nous éviterons de parier de nouveau sur le Dollar.

A plus long terme, nous restons toutefois optimistes et pensons que le Dollar restera solide d’ici la fin de l’année.

Stratégie hebdomadaire EUR/USD

Achat : réservé à nos abonnés PREMIUM

Objectif : réservé à nos abonnés PREMIUM

Stop loss : réservé à nos abonnés PREMIUM

  • Graphique EUR/USD H1

EURUSDH1

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>