Grèce : Athènes affirme de nouveau ses lignes rouges

(ProfesseurForex.com) – La Grèce hausse le ton aujourd’hui et affirme une nouvelle fois ses « lignes rouges ».

C’est à dire que la Grèce ne fera pas de concessions au niveau des retraites, de son plan de croissance (qui implique probablement un paiement de la dette en fonction de la croissance), de l’objectif de surplus budgétaire (primaire, cad sans compter le remboursement de la dette).

Donc des concessions ont probablement été faites à propos du marché de l’emploi et des privatisations. La Grèce a aussi lâché du lest sur la TVA et les prêts non payés.

Mais le plus intéressant est que la Grèce ne semble plus vouloir d’un 3e plan d’aide. Sans plan d’aide et avec des taux d’emprunt mirobolants, il est difficile de comprendre comment la Grèce va s’en sortir sas faire défaut…

Le porte parole du gouvernement ajoute espérer un accord lors du prochain conseil Européen, le 18 à Riga.

Enfin, la Grèce refuse le « bail-in » à la sauce Chypriote. C’est à dire une ponction des comptes bancaires excédent les 100 000 euros.

Alexi Tsipras est apparemment en contact avec le président de la Commission Européenne, Jean Claude Juncker. Ce dernier fait donc office d’entremetteur entre les chefs d’état Européens et il faudra donc à l’avenir davantage prêter attention à ses propos plutôt qu’à ceux du président de l’Eurogroupe.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux + = 8

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>