Analyse EUR/USD: La Grèce, la BCE et les NFP devraient être au centre des préoccupations des investisseurs cette semaine

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD a démarré la semaine sur une note légèrement baissière après avoir clôturé juste sous les 1,10 vendredi soir, l’Euro ayant marqué un creux sur les 1,0930 au cours de nuit.

Pour l’instant, il semble que ce soient surtout les inquiétudes persistantes au sujet de la Grèce qui pèsent sur l’Euro, avec toujours aucun accord concret en vue, et des négociations entre Athènes et ses créanciers qui trainent en longueur alors que plusieurs acteurs du marché, dont la BCE, on déjà prévenu que le temps est compté.

Mais il faut noter que d’autres événements majeurs sont programmés cette semaine avec notamment la réunion mensuelle de la BCE mercredi, et le rapport NFP sur l’emploi US vendredi. Les traders pourraient donc se montrer hésitants ou timorés avant d’en savoir plus sur ces événements.

Aujourd’hui, les traders auront toutefois déjà des statistiques à se mettre sous la dent, avec notamment les indices PMI manufacturiers de la Zone euro (chiffres définitifs de mai), qui sont attendus stables par rapports à l’estimation précédente.

Aux Etats-Unis, le programme sera également chargé, avec les revenus et dépenses des ménages à 14h30 (ralentissement anticipé), suivis d’un discours de Stanley Fisher à 15h30, et du PMI manufacturier (attendu en hausse) à 15h45. Plus important, les traders surveilleront ensuite l’ISM manufacturier, attendu lui aussi en hausse.

La journée d’aujourd’hui pourrait donc se révéler favorable au dollar, avec plusieurs statistiques US attendues en amélioration, alors qu’en Europe, les indices PMI manufacturier ne devrait que confirmer les performances mitigées déjà annoncées en première estimation.

D’un point de vue graphique, on peut noter que le rebond affiché la semaine dernière a été bien timide en comparaison de la dernière phase de baisse qui l’a précédé, ce qui suggère que le biais baissier apparu à la mi mai reste d’actualité.

Un retour au dessus de 1,1000-10 (seuil psychologique et 50% de la chute du 15/05 au 27/05) ouvrirait la voir à une annulation des scénarios baissiers, avec en ligne de mire 1,1050-60, 1,1080 et 1,11.

A la baisse, le premier support de court terme se situe à 1,0925, avant d’autres seuils plus importants à 1,09, 1,0865 et 1,0820. Sous 1,0820, la tendance baissière serait relancée, avec pour premier objectif 1,0800.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,0945 sur le Forex.

Résumé de l’analyse

*Facteurs fondamentaux : Les inquiétudes au sujet de la Grèce et les statistiques US attendues en hausse plaident pour une baisse de la paire EUR/USD.
*Facteurs techniques : Annulation du biais baissier de court terme au-dessus de 1,1000-10, premier support à casser sur 1,0925

Graphique EUR/USD H1

eurusdh10106

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit × 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>