ANALYSE EUR/USD : La paire rebouche le gap et se berce d’espoirs, la MM100 fait office de résistance

europe_2288293b

(ProfesseurForex.com) – « La porte est toujours ouverte pour la Grèce, beaucoup d’options sont encore envisageables ». Voilà ce que les leaders Européens s’évertuent à dire alors qu’Alexis Tsipras a décidé de convoquer un référendum sur les conditions imposées par la Troïka.

Ce n’est pas un référendum sur l’appartenance à la Zone Euro en soit mais les leaders (Comme François Hollande), insistent que c’est tout comme…

L’incertitude va grandir d’ici le vote et la volatilité devrait faire de même. Nous avons maintenant officiellement rebouché le gap sur EUR/USD et chacun attend désormais de savoir qu’elle sera la suite des événements (Grexit?). Gageons que même si les Grecs vitent « Non », il y aura toujours la place pour faire de nouvelles concessions de la part des créanciers afin d’éviter le pire.

L’Euro tomberait en ligne droite vers la parité si jamais un grexit devait arriver, c’est une certitude. Est-ce que si les Grecs disent oui cela devrait beaucoup profiter à l’Euro ? Nous en doutons fortement.

La BCE, dans tous les cas, agira pour ne pas laisser le taux de change remonter. Si les pays périphériques veulent une chance au sein de la Zone Euro et si un union de transfert n’est pas encore envisageable, un euro « faible » est impératif.

La divergence monétaire entre la BCE et la FED maintiendra le cross dans une tendance de fond baissière, c’est notre opinion profond. Nous ne voyons pas EUR/USD remonter au-dessus de 1.15 à court / moyen terme.

Les traders semblent plus optimistes que nous sur EUR/USD. L’espoir semble primer. Le consensus estime qu’il y a plus de chances que les Grecs votent « oui », alors que le gouvernement d’Alexis Tsipras prône le non..

Affaire à suivre mais nous recommandons de profiter des rebonds pour venre à meilleur compte, quoi qu’il arrive. Pour l’instant les MM100 (1h) et MM200 (4h) font office de résistance.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSDH4

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. delvert says

    Pour moi, ce n’est pas de l’espoir, la hausse du jour me semble plutôt une conséquence des bouleversements induits par la décision grecque de ce week-end.
    La baisse de cette nuit a vite fait long feu, dés que les marchés européens ont été rouverts, l’euro s’est mis à remonter, contre toute (apparente) logique.
    Et puis, si l’espoir primait, comment expliquer que les indices européens ne se soient pas redressés ? Pourquoi cet espoir qui soutiendrait l’euro ne porterait pas aussi les actions européennes ?
    Non, pour moi, l’explication est ailleurs que dans l’espoir n fois déçu d’une résolution de la crise grecque. Explication à chercher plutôt du côté des mouvements internationaux de capitaux liés à la chute des cours en Europe, d’aversion au risque et de débouclage des positions prises quand l’espoir était réellement là.
    Du coup, à mon avis, il n’y a pas grand espoir que l’euro baisse sensiblement et durablement tant qu’on ne sortira pas de ce m… grec.
    Peut-être après le référendum, avec encore une ouverture en gap sur les marchés actions et des mouvements pas forcément très logiques sur l’euro.
    Bref, pour moi qui ait besoin d’une baisse sensible de l’euro pour gagner enfin quelque chose de tangible avec cette foutue paire, cela signifie qu’il me faudra une fois de plus devoir attendre la fin de semaine et les surprises d’un énième week-end de suspense !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>