ANALYSE EUR/USD : Les ventes au détail et la baisse du taux à 10 ans Allemand ne suffisent pas à faire reculer le cross de manière significative

rtxwvph

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD a beaucoup de mal à redescendre, ce qui est notre scénario principal depuis plusieurs jours.

Alors que les statistiques US commencent à renvoyer des signaux positifs qui permettent de plaider sur une hausse des taux directeurs US d’ici la fin de l’année, les marchés de taux restent en travers du chemin.

En effet, le bon rapport NFP et maintenant la hausse des ventes au détail US (même si pas assez satisfaisantes après de longs mois de disette) devraient être suffisant en temps normal pour insuffler un mouvement baissier durable sur EUR/USD.

Mais les cambistes semblent rester optimiste pour la Grèce et craignent qu’un accord bien ficelé puisse profiter à l’Euro. Nous en doutons car dans tous les cas, l’énorme poids de la dette Grecque continuera de faire planer le spectre d’un défaut.

Mais le plus important reste ce qu’il se passe du côté des taux d’emprunt de la Zone Euro. Le taux à 10 ans Allemand est fortement remonté et il faudra probablement que nous repassions sous 0.80 % pour que les baissiers se décident à vendre la paire de nouveau.

En attendant l’Eurogroupe du 18 Juin, notons qu’Alexis Tsipras a de nouveau rencontré Jean Claude Juncker aujourd’hui mais que pour le moment, rien n’a filtré de cette entrevue. Qu’on se le dise, la Grèce veut restructurer sa dette, d’une manière ou d’une autre, et l’Allemagne (et de nombreux autres états comme la France) ne semblent pas vouloir l’accepter. Nous sommes d’avis de ne pas trop croire au père Noël..

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSDH4

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

  1. delvert says

    Putain de dossier grec ! Insuffisant pour faire redescendre l’Euro, suffisant en revanche pour faire redégrin oler le cac40, cf la chute brutale après 16h et le départ du FMI. L’Euro a-t-il baissé pour autant ? Que nenni ! Même pas de compensation de ce côté là. Ras-le-bol !
    En attendant des jours meilleurs, sauriez-vous expliquer vraiment, et pas seulement par la « spéculation », pourquoi les taux allemands remontent autant ? Je croyais qu’avec le QE, la BCE rachetait de la dette à tour de bras… La zone euro semble s’éloigner un peu de la déflation, mais, franchement, un taux d’inflation à 0,3℅, ça reste encore très faible. Et si les taux remontent, ça devrait stimuler la demande de titres, et, au final faire rebaisser les taux, non ?
    Êtes-vous sûrs que ce n’est pas plutôt le dossier grec qui, encore une fois, fout le bordel ?

  2. teterel says

    Pourquoi les taux montent ? Jens Weidmann de la Buba a déclaré qu’il s’agit d’une « correction normale ». il est vrai qu’un taux à 10 ans proche de 0 %, même avec la politique monétaire qui est celle de la BCE, c’est peu.. Les assurances commencent à avoir du mal à respecter leurs promesses de rendement.. Nous avons le sentiment que cette hausse est surtout liée à la bombe Grecque… comme nous l’avons dit il y a quelques jours. Mario Draghi a aussi dit qu’il fallait s’habituer à de la volatilité avec des taux si bas. Il a ouvert la boite de pandore lors de sa dernière conférence de presse selon nous. Il ne faudrait pas que les taux descendent trop, sous peine de ne plus pouvoir trouver de la dette pour le QE..

    Puis-je vous demander où vous travaillez ? Bonne soirée

  3. delvert says

    Dans l’éducation nationale, je suis prof …d’économie. Mais, apparemment, pour comprendre les marchés, qui partent dans tous les sens à la moindre rumeur, ça n’aide pas vraiment.
    Enfin, ça reste une expérience, un peu coûteuse, mais quand même intéressante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × = 14

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>