Chine : La PBoC abaisse son taux directeur pour la première fois depuis 2012 et les BRICS se rapprochent d’une monnaie commune

Chinese-Yuan-world-reserve-currency

(ProfesseurForex.com) – Pour la première fois depuis 2012, la banque centrale Chinoise a abaissé sont taux directeur.

Le taux directeur a été abaissé de 0.25 % samedi. Décidée en réaction au ralentissement de la croissance et aux risques déflationnistes, la mesure verra le taux de dépôt à un an ramené à 2,75% et celui de la rémunération de l’épargne à 5,6%, selon la banque centrale.

Notamment également que le ratio de réserves obligatoires passe de 20% à 19,5%. Une mesure régulièrement utilisée par la PboC depuis quelques années. Cette mesure permettra aux banques d’étendre leur offre de crédit. Et pour rappel, une assouplissement monétaire de la part de la Chine va supporter les bourses et devrait bénéficier aux « commodity currencies » telles que AUD, CAD, NZD etc..

Dans le même temps, la banque centrale des banques centrales, la BRI (banque des règlements internationaux), estime elle que les politiques monétaires sont trop accommodantes de manière globale… La BRI fait donc pression pour que le reste du monde emboîte le pas à la FED qui doit relever ses taux avant la fin de l’année. Une action risqué qui pourrait voir le Dollar s’envoler sur le Forex étant donné que la plupart des autre banques centrales sont engagées dans un assouplissement monétaire.

Pour continuer du côté des monnaies « exotiques », notons que les BRICS réfléchissent très sérieusement à une nouvelle monnaie commune (le Yuan ?)… La Russie, vulnérable en raison de la baisse du Rouble, la Chine qui souhaite se débarrasser de ses Dollars, et maintenant le Brésil sont prêts à abandonner le Dollar.

Cela fait parti de la refondation du système monétaire international que les BRICS recherchent activement. Dans la même optique, notons que les BRICS, en fer de lance, ont lancé une nouvelle « banque mondiale », dotée de 100 Mds de réserves de changes afin de contrer l’influence des USA dans les institutions internationales.

Ce n’est pas pour rien que la Russie et la Chine achètent de l’or sans compter…

Le marché des changes va fortement évoluer au cours des prochaines années à mesure que le monde deviendra de plus en plus multipolaire. Et il est important de garder à l’esprit ces quelques informations.

Bonus: La Chine préférerait que la Grèce reste dans la zone euro, a fait savoir lundi le ministère chinois des Affaires étrangères par sa porte-parole. “La zone euro a la sagesse et la capacité pour résoudre la crise de la dette grecque”, a ajouté la porte-parole, Hua Chunying. La Chine souhaite un Euro fort afin de maintenir le Dollar sous pression au niveau de son utilisation dans le règlement des échanges commerciaux. En effet, cela facilitera la tâche du Yuan pour rivaliser face au Dollar US.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 × = trente

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>