Grèce: L’échéance la plus importante aura lieu le 14 juillet, avec la première vraie occasion pour la Grèce d’afficher un défaut de paiement

(ProfesseurForex.com) – Dans le cadre du dossier grec, la « date limite » la plus proche est celle du 30 juin, où Athènes devra verser un remboursement de 1,6 milliards d’euros au FMI, des fonds que le pays n’a pas pour l’instant.

Or, une autre date, celle du 14 juillet, pourrait se révéler encore plus importante. En effet, à cette date, une ligne d’obligation « samurai » de 20 ans libellée en JPY arrivera à échéance, et le non remboursement de cette échéance pourrait puissamment raisonner sur les marchés financiers.

Il s’agirait en effet du premier défaut de paiement de la Grèce sur un instrument de dette échangé commercialement.

Les analystes de crédit impliqués dans la vente originale des obligations en 1995 pensent qu’un défaut sur ces obligations pourrait également conduire à un défaut sur la dette publique de la Grèce dans d’autres devises.

Soulignons pour finir que le non remboursement du FMI le 30 juin ne constituera pas techniquement un défaut de paiement de la part de la Grèce, et que l’échéance du 14 juillet dont nous parlosn ici sera donc la première grande occasion de la Grèce d’afficher un défaut de paiement.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>