Avis de Banque – EUR : Le vote NON en Grèce a ouvert la boite de Pandore, selon Société Générale

(ProfesseurForex.com) – Les Grecs ont voté « Non » assez massivement pour envoyer un message clair, alors que la démission de M. Varoufakis est un signal d’intention de négocier, et il y a des signes de désaccord au sein du groupe des créanciers, note Société Générale.

« Est-ce que la notion d’allégement de la dette souveraine dans la Zone Euro est la boîte de Pandore qui, une fois ouverte, ne peut être refermé, ou non ? Si c’est le cas, les créanciers de la Grèce resteront fermes et la Grèce sera forcée de quitter la Zone Euro. Sinon, nous allons devoir repenser le risque de crédit souverain, indépendamment du QE et des déclarations de M. Draghi de « tout ce qu’il faut » « , ajoute SocGen.

« Les ventes de long terme de EUR/JPY restent valables, ainsi que la conviction que le range de EUR/USD (de 1,0950 à 1,1250) sera suivi d’une cassure baissière », conseille Société Générale.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>