Avis de Banque – Grèce et EUR/USD: La Grèce reste un facteur qui plaide pour une baisse sous la parité selon Goldman Sachs, qui anticipe L’Euro à 0.95 à 12 mois

(ProfesseurForex.com) – Dans une analyse publiée aujourd’hui, la banque Goldman Sachs estime que « la hausse de l’Euro cette semaine face à l’annonce d’un référendum en Grèce n’a aucun sens selon nous ».

Après coup, nous pouvons identifier plusieurs facteurs qui expliquent ce phénomène :

Premièrement, le marché a abordé les développements en Grèce comme un risque de chic négatif global, avec des marchés de taux qui reviennent en arrière vis à vis de leurs anticipations de hausse de taux des banques centrales. Cela a pénalisé les USA et l’UK et a poussé les différentiels de taux en faveur de l’Euro. Cependant, nous peinons à imaginer comment la hausse des tensions en Grèce pourrait faire autre chose que de renforcer la surperformance des USA par rapport à la zone euro. 

Deuxièmement, après des années de rebondissements, le marché continue de s’attendre à un accord de dernière minute entre la Grèce et ses créanciers, potentiellement même après le référendum de dimanche prochain, et par conséquent, les traders prêts à oser miser contre l’Euro sont peu nombreux, même si les chances d’un retour de pression déflationniste dans la zone euro augmentent.

Au final, nous continuons donc d’estimer que la hausse des tensions au sujet de la Grèce constituera un catalyseur pour que la paire EUR/USD chute à la parité, notamment si un phénomène de contagion aux autres pays périphériques conduit la BCE a accélérer son QE.

Nous confirmons donc notre prévision d’un EUR/USD à 0,9500 à horizon 12 mois. »

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>