Grèce : Alexis Tsipras déclare à son parti avoir préféré trouver un compromis plutôt que de faire défaut

(ProfesseurForex.com) – Alexis Tsipras, le premier ministre Grec, déclare avoir préférer trouver un « compromis » plutôt que de faire défaut.

Le premier ministre déclare à son parti Syriza avoir été forcé à faire ce compromis et accepter des mesures récessionnistes et qu’il n’y avait pas d’autres alternatives viables car un grxit sans support aurait été causé encore plus d’austérité.

Alexis Tsipras ajoute que ceux qui pensent qu’une autre personne en tant que Premier ministre fera un meilleur travail devrait le dire.

Les mots sont durs et il est clair qu’Alexis Tsipras monte le ton face à fronde qui gronde au sein de sa majorité. Une bonne partie des députés de Syrisa sont outrés par les réformes qui ont été acceptées en échange du plan d’aide et de la restructuration de la dette (Nous n’avons pour le moment aucun chiffre à ce propos…).

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept − = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>