Grèce : Vaut-il mieux expulser la Grèce ou bien restructurer la dette ?

debt

(ProfesseurForex.com) – La Saga Grecque continue étant donné que les créanciers et la Grèce ne parviennent pas à s’entendre à propos d’une restructuration de la dette qui atteint 177 % du PIB. Petit résumé :

Qui détient la dette Grecque ?

En 2012, les créanciers privés ont été forcés à accepter une décote de 50 à 75 % sur les obligations qu’ils détenaient. Entre temps, la dette publique Grecque a été rachetée au ¾ par le FESF (131 Mds), les états de la Zone Euro (52.9 Mds, dont 11 Mds par la France), la BCE (26.9 Mds) et le FMI (21 Mds). En sachant que la dette totale représente 177 % du PIB, soit environ 315 Mds.

Un Grexit coûterait-il plus cher qu’une restructuration de la dette ?

Très probablement. Car la Grèce pliera bagage en laissant l’ardoise sur la table. Un défaut total serait très douloureux. Alors qu’il pourrait être décidé de ramener la dette Grecque à 100 % du PIB, soit une perte de seulement 140 Mds.

Quelle dette serait la plus facile à restructurer ?

Le FMI a un statu privilégié. En cas de défaut, il doit être remboursé en premier (Mais la Grèce a déjà fait défaut auprès du FMI…). Depuis sa création, le FMI n’a jamais effacé la dette d’un état mais accepte d’étaler dans le temps le remboursement sans pénalités. La BCE a elle signifié qu’elle n’accepterait pas une restructuration car le financement monétaire est interdit par les traités. Reste le FESF et les états.

Quelle solution ?

Il en existe beaucoup mais l’essentiel étant que la Grèce ne pourra pas rembourser les intérêts. Il faut donc les supprimer. Allonger les maturités est aussi une option. Tout comme indexer le paiement de la dette sur la croissance, ce qui aura le mérite de permettre à l’économie Grecque d’avoir une chance.

Angela Merkel doit cesser de jouer avec le feu et François Hollande sortir de sa torpeur. Et pas que pour la Grèce. Une diminution générale de la dette en Europe serait plus que le bienvenu.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>