Analyse EUR/USD: Les baissiers semblent dominer les échanges, mais le contexte est incertain, avec une volatilité réduite

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD a légèrement décliné hier soir et cette nuit, confirmant son retour sous les 1,1100 affiché hier.

Rappelons que l’événement principal de cette première journée de la semaine avait été la publication du catastrophique Empire State (Indice de la Fed de New York), qui est ressorti à -14,92 pour le mois d’août, contre 5 anticipé et 3,86 le mois précédent.

Cependant, même si cette publication a créé une certaine volatilité, elle n’a pas permis à la paire EUR/USD de progresser, et au contraire, la paire affichait rapidement une certaine faiblesse, preuve que les baissiers sont toujours bien présents.

Aujourd’hui, ce sont surtout des données immobilières US qui devront être surveillées, avec les permis de construire (14h30), attendus en baisse, et les mises en chantiers, attendues en légère hausse.

D’un point de vue graphique, la tendance est incertaine, mais plusieurs indices tendent à pousser vers des paris baissiers. Une forte résistance se dessine en effet vers 1,1185-1,1215, et la récente cassure des 1,11 constitue un autre signal baissier.

Les traders semblent cependant rester timides pour l’instant, et il faudra sans doute attendre une hausse de la volatilité avant de pouvoir y voir plus clair.

En, ce qui concerne les seuils importants à court terme, on peut relever des résistances à 1,1085, 1,11, 1,1175, 1,12 et 1,1215. A la baisse, les premiers supports se situent à 1,1050 et 1,1000-10.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour 1,1075 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

eurusdh11809

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 1 = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>