France : La croissance a stagné au second trimestre, la consommation domestique ralentit nettement

(ProfesseurForex.com) – Au deuxième trimestre 2015, le PIB est resté stable, après une progression de 0,7 % au premier trimestre. La précédente estimation, diffusée lors des premiers résultats du 14 août 2015, est donc confirmée.

Les dépenses de consommation des ménages ralentissent fortement (0,0 % après +0,9 %). Le recul de leur investissement en logement s’accentue (-1,5 % après -1,2 %). Au total, la demande intérieure finale hors stocks décélère fortement : elle contribue pour +0,1 point à l’évolution du PIB après +0,6 point au premier trimestre.

Les exportations accélèrent (+2,0 % après +1,5 %) tandis que les importations ralentissent (+0,5 % après +2,1 %). In fine, le solde extérieur contribue positivement à l’activité (+0,4 point après –0,2 point). En sens inverse, les variations de stocks des entreprises pèsent sur la croissance (–0,5 point, après +0,3 point au premier trimestre).

Le ralentissement de la consommation domestique est problématique mais on se consolera avec l’amélioration de la balance commerciale.

Capture

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ neuf = 17

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>