Analyse EUR/USD: Globalement, l’incertitude continue de dominer malgré les violents mouvements consécutifs aux NFP

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD conserve un biais légèrement haussier en ce début de séance européenne, après de récents mouvements violents.

Rappelons en effet que les chiffres très décevants du rapport NFP de vendredi dernier avaient entraîné une violente hausse de la paire EUR/USD, partant de 1,1150 environ à un sommet à 1,1316. La paire avait ensuite nettement corrigé, revenant prendre appui sur les 1,12 peu avant la clôture hebdomadaire.

Ce matin, la paire EUR/USD tente donc de grapiller quelques pips à la hausse, au début d’une journée qui sera l’occasion de quelques statistiques importantes.

On attendra en effet ce matin les indices PMI des services européens et les ventes au détail de la Zone euro, tandis qu’aux USA, ce sont les indices PMI et ISM des services qui attireront l’attention dans l’après-midi.

D’un point de vue graphique, la récente hausse de vendredi n’a que peu de conséquences sur la tendance générale, et le biais incertain domine toujours.

A la baisse, c’est la zone des 1,1100-1,1085 qu’il faudra casser pour pour pouvoir de nouveau miser à la baisse avec un ration de risque décent, tandis que à la hausse, ce n’est qu’au dessus de 1,14, voire 1,1460 que le profil deviendrait plus durablement haussier.

Dans l’immédiat, les premiers supports se trouvent à 1,12 et 1,1150, tandis que les résistances les plus proches peuvent être repérées à 1,1290-1,13, 1,1350-60 et 1,1400.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,1230 sur le Forex.

Graphique EUR/USD H1

eurusdh10510

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>