ANALYSE USD/CAD : Le cross et le baril de WTI arrivent sur des seuils à haut risque

loonie-20150130

(ProfesseurForex.com) – Le prix du baril est parti pour afficher une semaine de forte hausse, le WTI affichant par exemple une hausse de 2 % actuellement, permettant d’étendre les larges gains de la veille.

Cette hausse s’explique par les dernières prévisions de production globale qui suggère dernièrement que les pays producteurs non membres de l’OPEC ne vont pas augmenter leur production en 2016. Etant donné que la consommation globale va progresser, cela permettrait donc de réduire l’excédent de l’offre (1.8 M b/j actuellement), d’où la hausse du pétrole cette semaine.

Le secrétaire général de l’OPEC a lui même appelé à la coopération avec les pays producteurs non membres de l’OPEC. Mais est-ce que la Russie est prête à faire des concessions ? Lorsque l’on voit que la Russie s’engage en Syrie, la sphère d’influence de l’Arabie Saoudite, qui prétend à dominer le monde Arabe, nous restons sceptiques face à ce rebond du pétrole.

Notre stratégie reste de profiter des rebonds pour vendre, et de même pour les commodity currencies. USD/CAD est très d’ailleurs mal en point. Nous sommes revenus sous le plus bas de la mi-Septembre.

Mais il est probable que nous marquions une pause car il s’agit d’un support potentiellement solide. Toutefois, en cas de cassure, la chute pourrait être rude, avec un sacré squeeze baissier à la clef. Et cela pourrait bien arriver si le prix du baril de WTI remonte au-dessus de 50 $.

1.2950 et 1.2860 sont les prochains supports sur la route baissière.

  • Graphique USD/CAD

USDCADH4

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>