FOREX : Stratégie PFX EUR/USD pour la semaine du 19 Octobre

(ProfesseurForex.com) – EUR/USD a tapé sur les 1.15 la semaine passée, une zone très confortable pour les baissiers car nous savons que la BCE a tendance à sortir du bois lorsque le taux de change approche ce niveau.

Toutefois, la situation n’a pas foncièrement changé, d’autant plus que le gouverneur Nowotny, qui est justement intervenu verbalement lorsque nous étions sur le point d’enfoncer les 1.15, a mis de l’eau dans son vin au cours du weekend en déclarant qu’il est encore trop tôt pour considérer une augmentation du QE.

D’autre part, le gouverneur Dudley (FED de NY) est lui venu déclarer qu’il est trop tôt pour considérer une hausse des taux directeurs. Bref, le trade de la divergence a un peu de plomb dans l’aile à court terme, ce qui fait peser un risque haussier sur EUR/USD sur le même horizon de temps selon nous.

La baisse de l’inflation dans la Zone Euro et les inquiétudes de plus en plus avouées de la FED vis-à-vis des pays émergents ont augmenté les attentes mais à court terme, nous pensons que le trade de la divergence monétaire est difficile à justifier.

Il y a un risque de squeeze à la hausse sur EUR/USD si jamais Mario Draghi ne parvient pas à suggérer très fortement que la BCE va effectivement augmenter le QE très bientôt. Mario Draghi va probablement devoir attendre le mois de Décembre, si une augmentation du QE devait se faire avant la fin de l’année, étant donné que la BCE dévoilera ses dernières projections économiques.

Mais encore une fois, si EUR/USD devait remonter au-dessus de 1.15, cela offrira une nouvelle opportunité de vente car nous pensons fermement que la BCE fera le nécessaire pour combattre une telle appréciation. Soit dit en passant, la BCE pourrait décider d’abaisser de nouveau son taux de rémunération des dépôts, ce qui aurait un impact non négligeable sur l’Euro.

Si l’on met de côté la BCE, nous garderons un œil sur les statistiques du marché immobiliers US, les indices PMI Européens, la BoC (et notamment ses perspectives concernant les matières premières) et les différents discours des banquiers centraux comme toujours (Yellen s’exprime dès Mardi).

Nous serions inclinés cette semaine de penser que les marchés vont vouloir mettre à l’épreuve la BCE et son plafond des 1.15 et que EUR/USD va donc rester sous pression haussière d’ici à ce que la BCE décide de prendre le taureau par les cornes.

Mais d’un point de vue graphique, il est très tentant en ces temps d’incertitude de jouer le range avec donc en ligne de mire les 1.1260/1.12 où les haussiers reprendront probablement la main dans cette tendance de fond haussière qui dure depuis fin Juillet.

Stratégie EUR/USD

Achat : Réservé à nos abonnés PREMIUM

Objectif : Réservé à nos abonnés PREMIUM

Stop loss : Réservé à nos abonnés PREMIUM

 

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSDH4

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 × = trente six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>