Avis de banque – EUR/USD : Morgan Stanley souligne le risque d’une pause à court terme mais garde 1.04 en ligne de mire

 (ProfesseurForex.com) –Morgan Stanley, qui voit EUR/USD atteindre la parité l’année prochaine, pense que le risque d’une pause à court terme a augmenté.

« Les anticipations vis-à-vis d’un assouplissement monétaire de la part de la BCE sont fortes, suggérant un risque lorsque la BCE passera à l’action. Mais nous pensons que tout rebond du cross à court terme offre une opportunité de vente, même si nous pensons que le mouvement baissier l’année prochaine sera plus lent que ce que nous avons vu cette année. EUR/USD a reculé de 25 % depuis la mi-2014 jusqu’au mois de Mars 2015. Depuis, le mouvement baissier a été plus lent, même avec le renforcement des anticipations de divergence monétaire.

Le mouvement haussier du Dollar a été continue mais cela fut plus erratique pour l’Euro. Le taux de change de l’Euro pondéré des échanges commerciaux a rebondit de 10 % depuis Avril jusque Août. Bien que nous avons pu voir l’Euro se rattraper au cours des derniers mois (à la baisse) étant donné que les marchés se sont focalisés sur la BCE, l’Euro reste toujours éloigné de son niveau de Mars (toujours pondéré des échanges commerciaux).

Nous continuons de voir l’Euro rester sous pression, mais le potentiel de baisse est donc probablement drivé par la partie Dollar de l’équation. Le déclin global de l’Euro est plus lent que l’appréciation du Dollar. Même lors des périodes où le spread de taux à 2 ans pointait fortement à la baisse de EUR/USD, nous avons noté que la paire n’a pas réagit assez fortement. Le positionnement baissier sur l’Euro n’est pas extrême, suggérant toujours du potentiel de baisse. »

MS pense donc que d’autres facteurs vont probablement limiter le recul de l’Euro :

« En effet, l’envie de vendre de nouveau l’Euro pourrait être faible actuellement. Les assouplissements monétaires à venir sont déjà entièrement intégrés dans les prix des marchés de taux. C’est ce que nous pensons. Afin que l’Euro maintienne sa tendance baissière, la BCE va devoir assouplir davantage que ce que les marchés ont anticipé. La BCE a déjà assouplit davantage que ce qu’anticipaient les marchés, mais cela risque d’être plus difficile cette fois.

Pour que l’Euro descende davantage, il faudra que les marchés continuent d’utiliser l’Euro comme une monnaie de financement. Une nouvelle baisse du taux de rémunération des dépôts pourrait certainement aider. Mais il faudra également que le risk sentiment reste positif de manière globale. Ce qui pourrait être altéré par la hausse des taux de la part de la FED qui pourrait provoquer de la volatilité sur les actifs risqués.

Notons aussi que l’activité de couverture des investisseurs étrangers possédant des actifs Européens pourrait exercer une pression baissière non négligeable sur l’Euro. Surtout si la croissance persiste en Europe et si l’action de la BCE fait monter les bourses. »

MS a vendu EUR/USD sur 1.0888 avec 1.04 en ligne de mire. Stop loss sur 1.0990.

x91 x92

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

position banque premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = quinze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>