EUR/USD : Le taux de change baisse avant les ventes au détail américaines

Please add a description for the image.

(DailyFX.fr) – Après trois séances, et un début de semaine calme en termes de statistiques macro-économiques qui permettait au taux de change EUR/USD de se maintenir dans un mouvement latéral, le cours décolle enfin lors de la séance de jeudi et clôture en hausse à 1,08118$. Alors que l’euro était en difficulté un début de séance avec l’intervention de Mario Draghi, qui déclarait devant la Commission Européenne que de nouvelles mesures accommodantes étaient envisageables dans le but de soutenir l’inflation en Zone Euro, la monnaie unique s’est ensuite ressaisie après la hausse de 1,7% plus qu’attendue de la production industriel en Zone Euro. Le dollar subissait encore l’effet d’une prise de bénéfices après les très bons chiffres de l’emploi américain. Vendredi en milieu de séance, la paire EUR/USD est sous pression après la publication du taux de croissance européen en hausse de 1,6% au troisième trimestre en glissement annuel, mais inférieur aux anticipations des analystes. L’après-midi risque également d’être volatile avec la publication des ventes au détail au mois d’octobre aux Etats-Unis, ainsi que l’indice de confiance de l’Université du Michigan.

Graphiquement, le cours franchit de manière latérale la ligne de tendance baissière formée depuis la séance du 21 octobre, et se maintient dans un range entre 1,0715$ et 1,0810$. Après s’être replié sur ce dernier niveau, le cours teste une résistance à 1,0770$, qui lui pourrait permettre, en cas de franchissement, d’atteindre celles à 1,0810$ puis 1,0850$. Toutefois, un pull-back sur ce seuil orienterait le taux de change vers le support à 1,0715$.

Cours de la paire EUR/USD en unité de temps 4 heures en bougies japonaises

EUR/USD : Le taux de change baisse avant les ventes au détail américaines

Yoav Nizard, Analyste Junior pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @YoavNizard

Suivez mes points de marché quotidiens à 10h30 et 17h30

EUR/USD : Le taux de change baisse avant les ventes au détail américaines


original source