Analyse EUR/USD 2016 – Quelle perspective pour l’année à venir pour la paire EUR/USD ?

(ProfesseurForex.com) -L’année qui s’écoule a été riche et animée pour la paire EUR/USD, notamment grâce à l’évolution des politiques monétaires des banques centrales. Maintenant que nous  entrons dans une nouvelle année, il est temps de faire un petit récapitulatif et préparer 2016.

Retour sur l’année 2015 pour la paire EUR/USD

Pour la paire EUR/USD, l’année 2015 a été celle des banques centrales. Elle l’a été dès le début de l’année où les dirigeants de la Fed et de la BCE ont promis des mesures dans des directions complètement opposées.

En effet, la Fed a terminé ses programmes d’assouplissement en Octobre 2014 et a commencé à annoncer un retour à la normale qui a finalement été accomplie en Décembre avec une hausse de taux de 25 points de base. La BCE d’autre part applique le « Whatever It Takes » promis par Draghi en 2012 et a annoncé un programme d’assouplissement quantitatif  de 1.1 trl d’euro au début de cette année, l’augmentant légèrement en Décembre.

La dynamique baissière de la paire EUR/USD s’est ainsi étendue en 2015 jusque 1,0461, mais s’est ensuite inversée lorsque la Fed n’a pas réussi à passer à l’acte en Avril, comme prévu initialement. Depuis, la paire manquait de force directionnelle jusqu’à Octobre, quand elle a repris son déclin à la suite des dernières annonces des deux banques centrales : Yellen a promis une hausse de taux avant la fin de l’année, tandis que Draghi a dit qu’il était prêt à étendre le QE.

Les deux ont agit en Décembre comme promis, mais la paire est montée, pointant maintenant vers une clôture mensuelle positive. Pourquoi ? Parce que Yellen était devenue extrêmement prévisible, levant enfin les taux lorsque le monde financier l’avait déjà bien intégré, tandis que Draghi a annoncé l’extension la plus minimaliste du QE.

Quel scénario pour 2016 ?

Maintenant évoluant juste en dessous du seuil des 1.1000, il y a un peu que la paire EUR/USD peut faire cette année, surtout qu’aucune donnée majeure n’est attendue. Alors, quelle est la prochaine étape ?

Une supposition est que le Dollar finira par gagner la bataille au cours de cette année 2016, surtout si les politiques actuelles sont maintenues par les deux banques centrales. La force et la longueur du rallye dépendront ainsi uniquement du rythme des futures hausses de taux de la Fed.

D’un point de vue graphique, la tendance baissière dominante de EUR/USD reste fermement en place, mais elle a depuis longtemps perdu son élan. L’analyse technique en mensuel montre que les indicateurs sont à peine remis des niveaux de survente, mais que la paire est bien en dessous de ses moyennes mobiles, indiquant que les baissiers conservent la main. Le même graphique montre également à quel point l’intérêt d’achat est fort autour de la zone des 1,0500 et confirme qu’une cassure en dessous du niveau est nécessaire pour commencer à spéculer sur un mouvement vers la parité comme une cible probable pour 2016.

La parité sera en effet un support psychologique majeur pour EUR/USD, ce qui signifie qu’une cassure en dessous devrait alimenter un sell-off vers 0.9600, où la paire a plusieurs sommets mensuels et les creux de 2001/2002. Un fort Euro semble peu probable pour le moment, avec les rallyes jusqu’à 1.1250 susceptibles d’être considérés comme à peine correctifs par les acteurs du marché. Si la paire remonte au-dessus de ce niveau, elle devra reprendre la prochaine résistance vers 1.1440/90, où la paire a décroché à plusieurs reprises au cours de ces quelques derniers mois.

Le graphique hebdomadaire de EUR/USD est également correctif à la hausse, mais dans l’ensemble baissier, comme le prix se situe en dessous d’une MMS 20 plate, tandis que les indicateurs techniques ont récupéré à partir des niveaux de survente mais restent bien en dessous de leurs lignes médianes, soutenant également le scénario de la baisse.

Quoi qu’il en soit et comme d’habitude, le marché sera plein d’impondérables qui peuvent changer la perception des devises de marchés en un clin d’œil. Soyez donc prudents et protégez vos positions, tradez ce que vous voyez et non ce que vous croyez.

Graphique EUR/USD M1

EURUSDM1

Graphique EUR/USD W1

EURUSDW1Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 2 = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>