FOREX : Il faut se forcer à regarder un peu tous les marchés. Les bourses et les matières premières continuent de piquer du nez

 (ProfesseurForex.com) – Il faut se forcer à regarder un peu tous les marchés, même lorsque l’on ne trade que sur le noble marché du Forex.

Et du côté des bourses, les choses commencent à sérieusement piquer du nez. Les bourses mondiales ne sont plus très loin d’un plus bas de deux mois, dans le sillage de la baisse du Yuan à un plus bas de 4 ans et demi et un prix du baril au plus bas depuis 7 ans.

L’inaction de l’OPEC et le ralentissement Chinois, le plus grand consommateur de matières premières ont pressuré de nombreux marchés en attendant la hausse des taux US. Les commodity currencies sont sous pression en ce qui concerne le Forex.

CV7wbBvWwAA_zdy

Bloomberg commodity index:

CV39q1kUwAIGCUZ

Le Yuan est désormais à 6.4564 pour un Dollar et a affiché la plus longue tendance baissière hebdomadaire depuis 10 ans. La Chine réduit ses importations et cela n’est pas de bon augure pour les pays qui exportent traditionnellement vers l’empire du milieu. Rappelons que les bourses ont décroché lorsque la Chine a commencé à dévalué sa monnaie cet été… Conséquence normale car une dévaluation est la preuve que la Chine ralentit, et cela n’est pas de bon augure pour la croissance mondiale qui pourrait être plus faible en 2016 qu’en 2015 en cas de choc en Chine.

Concernant le prix du baril. Sa baisse diminue les anticipations vis-à-vis de l’inflation, ce qui fait baisser les taux Européens et devrait donc rajouter de la pression baissière sur l’Euro.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 7 = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>