UK : La BoE est loin d’être Hawkish malgré l’imminent resserrement monétaire du côté de la FED, le GBP faiblit

 (ProfesseurForex.com) – Il n’y a pas grand chose à retirer du communiqué de la BoE qui a laissé son taux directeur inchangé à 0.50 %, tout comme son QE, à 375 Mds £.

D’autre part, le décompte des votes n’a pas changé. McCafferty reste le seul gouverneur à plaider pour une hausse des taux immédiate.

L’opinion de la BoE à propos des développements domestiques et internationaux n’a pas changé. Concernant la FED, la BoE pense que la décision de relever les taux directeurs est largement anticipée.

Les gouverneurs ont noté un ralentissement de la croissance des salaires mais estiment que cela est lié à un nombre moins important d’heures travaillées.

La BoE s’attend toujours à ce que l’inflation reste sous 1 % au cours du premier semestre 2016 et que la baisse du prix du baril augmente les chances de voir l’inflation rester basse. « Il sera nécessaire d’observer des pressions à la hausse au niveau des coûts de production domestiques au cours des deux prochaines années pour que l’inflation revienne sur 2 % » peut-on aussi lire.

Notons aussi que la BoE souligne qu’il n’y a pas de relation mécanique entre la politique monétaire de la BoE et les autres banques centrales. Une manière de dire que ni la BCE ni la FED n’influencera les décisions du MPC. Nous en doutons légèrement…

Mais cette déclaration est très probablement lié au fait que la FED va rehausser ses taux le 16 Décembre. La BoE ne compte donc pas emboîter le pas à la FED, ce qui suggère qu’une hausse des taux n’est à prévoir que vers la mi-2016, voire plus tard.

Cela pèse sur GBP/USD.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>