ANALYSE EUR/USD : Le cross est arrivé sur les 1.08, et maintenant ?

14594-GettyImages-107158876

(ProfesseurForex.com) – La pression reste baissière mais étant donné que nous approchons le puissant support des 1.08, les traders se font plus timides.

Deux statistiques sont venues donner du grain à moudre aux bears. La balance commerciale Chinoise plus glorieuse qu’anticipé. Il s’agit maintenant de voir si tout cela colle avec les balances commerciales du reste du monde mais cela permet à l’aversion pour le risque de se calmer. Un facteur baissier pour EUR/USD.

Notons aussi la production industrielle de la Zone Euro qui a reculé de 0.7 % en Novembre. L’Euro n’a pas tendance à réagir aux bonnes statistiques Européennes mais les mauvaises sont à mettre dans la balance pour jauger l’origine de la baisse depuis ce matin.

La progression de l’inflation en France a temporisé les choses. Mais cela reste très faible et nous restons d’avis qu’il passera de l’eau sous ponts avant que nous observions une réelle reprise de l’inflation en Europe. Ce qui soit dit en passant, donne une excuse toute faite à la BCE pour remettre une couche de QE si jamais EUR/USD venait à trop s’apprécier.

A surveiller cet après-midi, le discours de Rosengren (FED), les stock de pétrole US et le beige book. Il y aura peut être une petite surprise mais le beige book ne remue pas les marchés en règle générale.

Pour ceux qui voient le canal tenir bon, achetez su les niveaux actuels. Avec stop serré. Ceux qui voient EUR/USD briser les 1.08 et entamer une baisse marqué, vendez. Nous sommes du côté des haussiers.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (01-13-2016 1225)

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>