ANALYSE EUR/USD : Le sentiment de marché de ce début d’année a peut être été forgé aujourd’hui. Les traders préfère le trade de l’aversion au risque plutôt que celui de la divergence monétaire

65946_photo-illustration-shows-two-euro-coin-through-a-magnifying-glass-near-a-picture-of-german-share-trading-dax-index-e1402406625323

(ProfesseurForex.com) – Renversement total sur EUR/USD avec un cross qui s’apprête à clôturer autour (voire au-dessus de 1.09).

Journée et évolution des prix très très intéressante aujourd’hui. Peut être que le sentiment de marché à court terme vient d’être forgé. C’est à dire que les traders sont plus enclins à s’inquiéter des déboires Chinois et autres que de la divergence monétaire.

Ce matin le gouverneur Lane, pour sa première, est venu suggérer que la BCE pouvait augmenter le QE au cours des prochains mois (Mars) si nécessaire. Il ajoute que le QE est devenu un instrument plus conventionnel et qu’il n’y a pas besoin d’attendre trop longtemps pour l’ajuster… Voilà qui suggère que la BCE s’inquiète de l’évolution du taux de change de l’Euro (Si il fallait encore le préciser. Le taux de change est d’ailleurs probablement la seul chose que la BCE peut contrôler, et encore).

Ensuite cet après-midi le rapport NFP s’est révélé excellent avec près de 300 000 créations d’emplois quand le consensus tablait sur 200K. Et sur les deux mois précédents, les chiffres ont été révisé en hausse de 50 000… Seul ombre au tableau, les salaires hebdomadaires ont stagné, cela faisait longtemps que ce n’était pas arrivé.

Pourtant, après avoir touché 1.08, le cross a fait demi-tour pour revenir au-dessus de 1.09. Intéressant. L’aversion pour le risque semble dominer les marchés en ce début d’année. Ce qui est haussier pour EUR/USD étant donné le nouveau statut de monnaie de financement de l’Euro.

Pourquoi l’aversion au risque parvient-elle à contrecarrer un si bon NFP ? Car la Chine dévalue le Yuan, ce qui donne un mauvais signal à propos de l’économie et donc incite les traders à vendre sur la bourse de Shanghai. Surtout que l’interdiction de vendre à découvert devait bientôt être levée. Cela semble moins probable désormais. Et puis notons que la Corée du Nord s’amuse à faire sauter des bombes nucléaires et que le ton monte monte furieusement au moyen-Orient entre l’Arabie Saoudite et l’Iran. Le prix du baril a touché les 32 $ aujourd’hui…

Bref, pour le moment, l’aversion au risque l’emporte sur le trade de la divergence monétaire et si cela continue, la FED, comme en Septembre dernier, pourrait bien décider de mettre en stand by la hausse des taux. Cette perspective pourrait supporter EUR/USD en ce début d’année, c’est notre pari.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (01-08-2016 1730)

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 9 = trente six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>