FED : Quel est le scénario le plus probable ? La FED va-t-elle entendre l’appel du pied des marchés ?

Pas-de-chronique-mais-un-cartoon-qui-résume-le-tout-bearcart

(ProfesseurForex.com) – Tout le monde s’attend à une FED Dovish aujourd’hui, dans le sillage de Mario Draghi, mais le risque le plus important serait que les marchés soient déçus et que la tourmente sur les marchés reprenne de plus belle.

Le message envoyé par les marchés depuis le début de l’année est clairement celui-ci : La hausse des taux directeurs de la FED est une erreur.

Maintenant, il s’agit de avoir si le FOMC va se laisser dicter sa politique monétaire par les marchés ? Oui, très probablement. Pourquoi cela changerait…

Les marchés ne s’attendent pas à ce que la FED signale un rythme de hausse des taux plus lent que ce qui est projeté par le FOMC (4 hausses de taux en 2016). Donc en suggérant que le mois de Mars n’est plus une option (il faudra lire entre les lignes bien sûr), les bourses devraient se stabiliser, voire remonter à court terme. Et le Dollar devrait reculer, ce qui rendrait les 1.09 très vulnérables sur EUR/USD.

Cela aiderait aussi probablement à stabiliser le prix du baril et donc profiterait aux commodity currencies qui se refont la cerise depuis la semaine passée.

C’est notre scénario privilégié. Et dans un tel scénario, la FED changerait donc son jargon en décrivant la croissance comme « modeste » plutôt que « modérée », avec probablement un rajout de la phrase à propos de l’instabilité financière, voire un autre qualificatif qui laisserait fortement penser qu’une hausse en Mars n’est plus vraiment d’actualité.

EUR/USD pourrait remonter jusque 1.10 si tout se passe comme prévu. Pas plus haut selon nous car le spectre de la BCE plane désormais de nouveau sur la paire. Notons en passant que la grande majorité des analystes s’attendent à une baisse du taux de rémunération des dépôts (BCE) en Mars. Bon, si la FED parvient à stabiliser les marchés et que l’Euro reste autour de 1.10 d’ici là, il est toutefois probable que la BCE passera son chemin.

En revanche, si la FED reste droit dans ses bottes et reste sourde aux appels du pied des marchés, il faut s’attendre à une cassure des 1.08. Mais il est difficile d’envisager ce scénario car chacun sait que les banques centrales ne servent plus qu’à maintenir les marchés à bout de bras et que la FED se doit donc de mettre beaucoup d’eau dans son vin aujourd’hui.

Bref, quoi qu’il arrive, il est probable que EUR/USD soit finalement parti pour rester à l’intérieur de son canal de consolidation pour les prochaines semaines. Et acheter sur 1.08 n’est pas une mauvaise idée, avec un stop loss serré. Tout comme vendre sur 1.10 à court terme.

Rendez-vous ce soir pour faire le point sur ce communiqué dans lequel, rappelons le, il n’y aura pas de nouvelles projections économiques.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>