PETROLE : Le prix du baril touche les 30 $ et d’après l’indice PRIX, la production globale ne devrait pas ralentir au T1

 

AAEAAQAAAAAAAAaUAAAAJGI5YmIxNDg2LTg5ZGMtNDUzMy05ZTMyLWVjMTJkZmY1YmM0Ng

(ProfesseurForex.com) – Pourquoi les exportations continuent de se déverser sur les marchés internationaux en minant le prix du baril ? Les prévisions de l‘indice PRIX pour le premier trimestre 2016 vient d’être calculé et indique que l’offre des 20 plus grands exportateurs de pétrole au monde vont rester inchangées, ce qui va maintenir le prix du baril bas. Résumé des nouvelles prévisions :

-L’indice de l’Arabie Saoudite a reculé sous 50 pour la première fois depuis un an. Peut être un signe que le Royaume se rapproche d’un changement de stratégie. Toutefois, la plupart des analystes du pays ne s’attendent pas à ce que cela arrive tout de suite.

-L’Indice concernant l’Iran est au plus haut historique, signifiant que les analystes du pays sont confiants que la République Islamique va rapidement augmenter ses exportations d’ici la fin du premier trimestre étant donné que les sanctions sont réduites.

-L’indice de la Russie est également élevé, indiquant si l’évolution du prix du baril ni les sanctions liée au conflit en Ukraine ne devraient stopper la croissance de la production à court terme. Si l’un des aspects de cette situation est une guerre de production entre les deux plus grands exportateurs de pétrole (Russie et Arabie Saoudite), la Russie ne cligne pas encore des yeux. Les compagnies Russes profitent de la chute du Rouble, une monnaie dans laquelle la plupart de leurs coûts sont libellés. Les compagnies US (leurs coûts sont en Dollars) et les Saoudiens (monnaie ancrée au Dollar) n’apprécient pas cette assistance automatique.

-Tôt ou tard, le prix du baril va provoquer des secousses politiques dans un ou plusieurs pays exportateurs majeurs, ce qui pourrait mener à une chute des exportations. Les nouveaux plus bas des indices du Venezuela et du Nigéria indique que le risque est élevé dans ces pays.

-En Lybie, une hausse modérée des exportations de pétrole est attendue. La forte fluctuation de l’indice du pays reflète l’instabilité politique chronique ambiante. Mais les perspectives au niveau des exportations pour les trimestres à venir semblent s’améliorer.

L’indice PRIX est un outil d’analyse pour les prévisions liées au marché du pétrole basé sur les analyses de 290 analystes répartis parmi les 20 plus grands exportateurs de pétrole. La formule utilisée est similaire à celle employé par l’indice PMI de Markit. Il permet de mettre un seul chiffre global sur le risque lié à l’offre de pétrole. Pour plus d’informations, lisez notre dernière note analytique complète sur l’indice PRIX.

Copyright (c) 2015 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 2 = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>