ANALYSE EUR/USD : La paire retourne dans son ancien canal de consolidation, les choses s’éclaircissent

eurocrash
(ProfesseurForex.com) – EUR/USD transperce l’ancienne résistance du canal suite à la publication de statistiques US meilleures qu’anticipé.

Premièrement, alors que les plus pessimistes tablaient sur une croissance de 0.1 %, la croissance US du T4 a finalement été révisée en hausse à 1 %. La croissance US a été « sauvée » par des liquidations de stocks moins fortes qu’anticipé. Cela se payera au T1, sans oublier la chute de l’investissement du secteur de l’énergie qui risque aussi de faire mal.

Mais enfin, le chiffre était presque inespéré et d’autres statistiques sont venues embellir les choses avec notamment des revenus et des dépenses qui ont progressé plus qu’anticipé en janvier. Sans oublier le PCE qui a progressé et qui se rapproche petit à petit de l’objectif de la FED. Le PCE est l’indice d’inflation préféré de Janet Yellen. Suite aux dernières statistiques US, il est clair que, comme l’a déclaré le gouverneur Mester aujourd’hui, la réunion de Mars risque d’être mouvementée…

D’où la forte hausse du Dollar sur le forex, sans oublier que la paire était déjà lourde suite aux chiffres d’inflation Allemand et le climat des affaires et des consommateurs dans la Zone Euro ce matin. L’HIPC annuel Allemand est tombé à -0.2 %…

Un chiffre qui ne peut donner plus de crédit aux velléités d’assouplissement monétaire de Draghi. Toutefois méfiance. L’annonce du taux négatif au Japon a finalement débouché sur une forte appréciation du Yen.

Enfin, notons que le prix du baril remonte fortement aujourd’hui. Nous ne sommes pas convaincus que le prix du baril peut réellement fortement s’apprécier à court terme. Les bourses sont aussi en hausse. Ce climat de risk on n’est pas pour profiter à l’Euro face au Dollar.

Et le G20 offre aussi quelques espoirs de voir les marchés se stabiliser si des annonces sont faites. Mais à part la Chine qui promet de mettre de l’ordre dans sa maison et de ne pas dévaluer le Yuan, il ne faut pas s’attendre à des annonces transcendantes Lundi. Le ministre des finances Allemand s’oppose toujours à une relance budgétaire, arguant que la dette « zombifiait » les économies. Il n’a pas tord… Carney a lui exprimé son scepticisme concernant les taux négatifs…

Circulez, il n’y a rien de nouveau sous le soleil à Shanghai.

Nous allons désormais jouer la baisse sur la paire d’ici le 10 Mars. Un retour sur la borne basse du canal semble toute indiquée désormais.

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (02-26-2016 1724)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>