ANALYSE EUR/USD : Mario Draghi vient de casser son Bazooka, l’Euro s’envole

Draghi_cartoon_01.08.2015_large(ProfesseurForex.com) – Les bears, après avoir pris leur mal en patience pendant plusieurs semaines, font un retour fracassant au nez et à la barbe de Mario Draghi

Le CAC prend une claque en dépit de l’augmentation du QE (disons que tous les gains ont été effacés, ce qui n’est pas de bon augure…) et le prix du baril se retourne à la baisse.

Les marchés commencent à comprendre que la lumière ne viendra pas de la BCE. Les assouplissements monétaires à répétition ont un effet limité sur la croissance. Bien entendu, en stoppant la fragmentation de la zone Euro (spread de taux d’emprunt entre pays de la ZE), la BCE a rendu un fier service à la croissance mais il est clair que faire plus de QE ou abaisser davantage les taux ne fera pas de miracles.

Même les bourses semblent se convertir à cette idée et si même elles ne réagissent plus aux injections de QE… Concernant le prix du baril, les marchés se rendent compte que si l’Iran ne gèle pas sa production de pétrole, personne ne le fera lors de la réunion du 20 Mars entre membres de l’OPEC et non membres. Nos répétons que la hausse du prix du baril risque d’être un feu de paille.

Nous sommes donc en train de retourner dans un environnement d’aversion au risque dans lequel les banques centrales ne semblent plus pouvoir agir en paratonnerres . Le retour du bear market risque de faire des dégâts. Il ne manquerait plus que les USA entrent en récession et ce sera le bouquet final.

Même la décision de la PBOC ce matin de nationaliser les entreprises non solvables (il s’agit de garantir des milliers de milliards de dettes risquées) ne pèse pas lourd contre le sentiment de marché ambiant : Les pouvoirs des banques centrales ont des limites quant il s’agit de créer de la croissance et donc de l’inflation. Il est peut être temps de dégonfler les bulles et de remettre l’argent au bon endroit, cad dans l’économie réelle.

La BCE anticipe désormais 0 % d’inflation cette année en dépit de son arsenal…

EUR/USD grimpe et nous ne serions pas surpris de remonter sur 1.15 d’ici la fin du premier trimestre.

ECB inflation forecasts_0

  • Graphique EUR/USD H4

EURUSD H4 (03-10-2016 1721)

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un × 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>