BCE : Est-ce que la BCE va nous surprendre et réussir à faire reculer davantage EUR/USD?

Munten-met-ECB-logo(ProfesseurForex.com) – Le consensus s’attend à un nouvel assouplissement monétaire étant donné la dégradation de l’inflation et le teasing de Mario Draghi qui a signalé en Janvier que la politique monétaire serait reconsidérée lors de la réunion de Mars.

Nous aurons de nouvelles perspectives économiques et à n’en pas douter, les perspectives d’inflation et de croissance risquent fort d’être révisées à la baisse.

La question est de savoir de quelle manière la BCE va décider d’assouplir sa politique monétaire. Les marchés ont déjà intégré dans les prix une réduction de 0.10 % du taux de rémunération des dépôts.

Pour surprendre et effectivement parvenir à pousser l’Euro plus bas au cours de la conférence de presse, le président de la BCE va devoir modifier le QE ou bien présenter un nouvel outil de politique monétaire.

Pour rappel, EUR/USD a gagné 3 % dans le sillage de l’annonce d’une baisse du taux de rémunération des dépôts et d’un allongement de la durée de détention des actifs achetées via le QE (signifiant que le Bilan de la BCE restera élevé plus longtemps).

Une défiance grandissante à l’égard de l’efficacité des mesures prises par les banques centrales est palpable. Le QE permet de maintenir les taux bas et de booster les actifs risqués mais il ne bénéficie pas directement à l’économie réelle. Mais les marchés veulent un nouveau « shoot » de QE et ils seront probablement déçus si ils ne l’obtiennent pas. Concernant le taux de rémunération des dépôts négatifs, cette mesure est en place pour effectivement forcer les banques à utiliser les fonds issus du QE pour prêter à l’économie. Mais l’investissement reste atone…

La BCE a les moyens de surprendre les marchés mais est-ce qu’il y aura au sein du conseil des gouverneurs un consensus assez large pour agir de façon agressive alors que les bourses sont remontés et que le prix du baril remonte ? Est-ce que la BCE ne va-t-elle pas garder ses cartouches pour plus tard ? Avec des exportations en baisse de 25 % en Chine, il y a de quoi s’inquiéter pour la croissance globale cette année…

Nous en sommes probablement au point où les banques centrales feraient mieux d’ajuster prudemment leur politique monétaire car une déception des marchés face à une tentative d’agir de manière résolue pourrait sérieusement entacher leur crédibilité, sil il en reste.

Nous sommes d’avis que la BCE ne sortira pas le Bazooka et que par conséquent, il est préférable d’acheter un éventuel creux de EUR/USD, en gardant en tête qu’il ne faudra pas hésiter de couper vos positions perdantes rapidement en cas de mouvement contraire. Mais une augmentation du QE de 20 Mds par mois pourrait effectivement plomber l’Euro.

Copyright (c) 2016 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× neuf = 72

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>