EUR/USD : l’inertie baissière continue, le retracement haussier du Dollar US est profond avant les commandes de biens durables US

(DailyFX.fr) – Le cours de l’eurodollar (eurusd) continue d’être enfermé dans une phase d’inertie baissière depuis le vendredi 18 mars, sur fond de retracement profond du Dollar US.

EUR/USD : l'inertie baissière continue, le retracement haussier du Dollar US est profond avant les commandes de biens durables US

Lors de la première quinzaine de mars, le cours de l’eurodollar a progressé sur fond de nouvelles mesures monétaires de la Banque Centrale Européenne et d’une Réserve Fédérale qui a modéré le cycle haussier à venir de ses taux lors de sa décision monétaire du 16 mars.

Mais depuis le 18 mars, le Dollar US rebondit, retrace et retrace de manière profonde. Ce retracement profond n’est pas du fait des chiffres macro-économiques mais davantage des déclarations de membres votants du FOMC (le comité de politique monétaire de la FED), Bullard & Harker, qui soutiennent un relèvement supplémentaire des taux cette année.

Ce jeudi 24 mars, le Dollar US (USD) va subir l’influence de la publication des commandes de biens durables aux Etats-Unis en février.

EURUSD :graphique qui expose les bougies japonaises en données journalières

L’analyse technique de l’eurodollar (eurusd) met en évidence l’inertie baissière depuis le vendredi 18 mars, avec un marché couvert par une ligne de tendance baissière (chartisme) et les moyennes mobiles à 20 et 50 heures (indicateurs de tendance). Le cours de l’eurodollar reste baissier tant qu’aucune résistance n’est franchie, notamment les moyennes mobiles à 20 et 50 jours

EUR/USD : l'inertie baissière continue, le retracement haussier du Dollar US est profond avant les commandes de biens durables US

Graphique préparé par Vincent Ganne via Marketscope 2.0

Par Vincent Ganne, directeur de DailyFX France, département recherche de FXCM

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

Suivez mes points de marché quotidiens en live

EUR/USD : l'inertie baissière continue, le retracement haussier du Dollar US est profond avant les commandes de biens durables US


original source