Livre sterling : Mark Carney met en lumière les risques d’un Brexit

(DailyFX.fr) – Livre sterling : Mark Carney met en lumière les risques d'un Brexit

Please add a description for the image.

Après sept séances de hausse consécutives face à un dollar fragilisé par la perspective d’un statu quo de la Réserve Fédérale mercredi prochain, la livre sterling se déprécie suite à l’audition de Mark Carney au sujet du Brexit devant le Parlement britannique. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a mis en évidence les effets négatifs d’une sortie de la Grande Bretagne de l’Union Européenne, et salut par la même occasion l’accord conclu le mois dernier, par le premier ministre David Cameron, qui protègerait selon lui le secteur bancaire. Par ailleurs, Mr Carney peine à déterminer l’impact d’un tel scénario sur l’inflation britannique, signalant toutefois qu’un climat d’incertitude pourrait s’installer et déstabiliser l’investissement et la consommation. Le patron de la BoE signale également qu’un Brexit pourrait affaiblir la compétitivité du pays, et fortement déprécier la livre sterling. Enfin, malgré les critiques de certains députés eurosceptiques, Mark Carney déclare tout de même que la Banque d’Angleterre ne se positionnerait pas, laissant les britanniques face à leur responsabilité le 23 juin prochain, date du référendum.

Sur le plan de l’analyse technique, le taux de change GBP/USD se replie sous une droite de tendance, alors qu’une divergence baissière de RSI a fait son apparition, confirmant le risque de baisse sous le seuil à 1,4240$. Un retour sur les supports à 1,40$ puis à 1,38$ me parait ainsi envisageable à court terme.

Taux de change GBP/USD en unité de temps 4 heures en bougies japonaises

Livre sterling : Mark Carney met en lumière les risques d'un Brexit

Graphique préparé par Yoav Nizard via Marketscope 2.0

Yoav Nizard, Analyste Junior pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @YoavNizard

Suivez mes points de marché quotidiens à 10h30 et 17h30

Livre sterling : Mark Carney met en lumière les risques d'un Brexit
original source